Veille gestion des risques monde
Dernière mise à jour : le 29/07/2021 à 09:31

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Veille gestion des risque monde

Toutes les actualités de la gestion des risques naturels dans le monde publiées depuis le 01/01/01 :

Les articles de cette rubrique peuvent vous être fourni sous forme d'une veille personnalisée par email ou par flux RSS.

 


 

Des travaux réalisée par deux chercheurs français, Jacques Laskar et Mickael Gastineau, publiés aujourd'hui dans la révue Nature, indiquent qu'une collision entre deux planètes du système solaire pourraite mettre fin à la chorégraphie planétaire que nous observons depuis des millénaires et ce bien avant que le Soleil arrive au bout de ses réserves d’hydrogène.
Lire la suite...De nouvelles recherches effectuées par des scientifiques suisses pourraient permettre aux climatologues de mieux comprendre les causes des Dust Bowl, ces tempêtes de poussière liées à la sécheresse qui a frappé les Etats-Unis dans les années 30.
D'après un communiqué publié à l’occasion du 6ème anniversaire du séisme du 21 mai 2003, la wilaya d’Alger indique avoir recensé pas moins de 250 constructions, sur 17 617,  qui sont menacées d’effondrement, soit près de 1% du parc immobilier.
D'après la Stratégie internationale de prévention des catastrophes (ISDR), les femmes et les hommes sont affectés différemment par les catastrophes naturelles en raison des rôles économiques, sociaux et culturels qu'ils jouent dans la société, 90% des personnes tuées au Bangladesh lors d'un cyclone en 1991 ayant ainsi été des femmes.
Lire la suite...Le Cemagref (institut de recherche pour l'ingénierie de l'agriculture et de l'environnement) s'inquiète des dégâts infligés aux forêts méditerranéennes par les incendies, dont la fréquence semble augmenter en raison du réchauffement climatique.
D’après une étude parue dans le magazine Nature Geoscience, les roches liquides joueraient un rôle dans la formation de tremblements de terre profonds (c'est-à-dire les secousses sismique intervenant à plus de 50 km de profondeur).

Des scientifiques canadiens et américains réunis lors d’une conférence sur l’effet du stress prénatal sur le développement de l’enfant tenue à l’Institut universitaire en santé mentale Douglas montrent  que les catastrophes naturelles induisent aux femmes enceintes un stress suffisamment intense pour nuire au foetus de façon permanente et à son développement à long terme.

Lire la suite...Une étude publiée dans le magazine scientifique Geophysical Research Letters montre que contrairement à ce que les scientifiques avaient l’habitude de penser, il semblerait que les périodes de sécheresses en Australie, telles que celle qui dure depuis 1995, seraient liées aux cycles de l’Océan Indien, baptisés Dipoles Océan Indien.

Lire la suite...Une équipe internationale de chercheurs à laquelle a participé le Centre de bio-archéologie et d'écologie (CNRS/Université Montpellier 2/Ecole Pratique des Hautes Etudes de Paris) a démontré qu'un réchauffement climatique abrupt durant une phase d'expansion forestière peut augmenter les feux de végétation. Cette étude est publiée en ligne dans Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS).

Selon une  étude publiée dans la revue Geophysical Research Letters, la taille des gouttes de pluies ou de grêle dans une tempête influence son devenir. Selon leur grosseur elle peut se transformer en tornade.