Veille gestion des risques monde
Dernière mise à jour : le 12/06/2021 à 09:27

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Veille gestion des risque monde

Toutes les actualités de la gestion des risques naturels dans le monde publiées depuis le 01/01/01 :

Les articles de cette rubrique peuvent vous être fourni sous forme d'une veille personnalisée par email ou par flux RSS.

 


 

Lire la suite...Le Cemagref (institut de recherche pour l'ingénierie de l'agriculture et de l'environnement) s'inquiète des dégâts infligés aux forêts méditerranéennes par les incendies, dont la fréquence semble augmenter en raison du réchauffement climatique.
D’après une étude parue dans le magazine Nature Geoscience, les roches liquides joueraient un rôle dans la formation de tremblements de terre profonds (c'est-à-dire les secousses sismique intervenant à plus de 50 km de profondeur).

Des scientifiques canadiens et américains réunis lors d’une conférence sur l’effet du stress prénatal sur le développement de l’enfant tenue à l’Institut universitaire en santé mentale Douglas montrent  que les catastrophes naturelles induisent aux femmes enceintes un stress suffisamment intense pour nuire au foetus de façon permanente et à son développement à long terme.

Lire la suite...Une étude publiée dans le magazine scientifique Geophysical Research Letters montre que contrairement à ce que les scientifiques avaient l’habitude de penser, il semblerait que les périodes de sécheresses en Australie, telles que celle qui dure depuis 1995, seraient liées aux cycles de l’Océan Indien, baptisés Dipoles Océan Indien.

Lire la suite...Une équipe internationale de chercheurs à laquelle a participé le Centre de bio-archéologie et d'écologie (CNRS/Université Montpellier 2/Ecole Pratique des Hautes Etudes de Paris) a démontré qu'un réchauffement climatique abrupt durant une phase d'expansion forestière peut augmenter les feux de végétation. Cette étude est publiée en ligne dans Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS).

Selon une  étude publiée dans la revue Geophysical Research Letters, la taille des gouttes de pluies ou de grêle dans une tempête influence son devenir. Selon leur grosseur elle peut se transformer en tornade.

Des travaux publiés, vendredi 2 janvier, dans la revue Science viennent appuyer la théorie controversée selon laquelle la crise écologique du Dryas récent serait due à un impact météoritique.

Une analyse minutieuse des deux plus grands tremblements de terre du siècle passé en Indonésie indique une relation avec des éruptions volcaniques survenues après les événements, quelquefois à plusieurs centaines de kilomètres des épicentres. De quoi avancer la possibilité de prochaines éruptions volcaniques à l'échelle des décennies... ou du siècle.

D'après une étude parue aujourd'hui dans la revue Nature  il y a un risque réel de séisme majeur dans la zone de Mentawai, au large de Sumatra, régulièrement frappée par des tremblements de terre, car la tension de la faille responsable reste forte.

Comme la plupart des pays situés en zone tropicale ou sub-tropicale, Madagascar connaît une intyensification des effets des catastrophes naturelles (cyclones, fortes pluies...) ces dernières années.