Veille gestion des risques monde
Dernière mise à jour : le 12/06/2021 à 09:27

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Veille gestion des risque monde

Toutes les actualités de la gestion des risques naturels dans le monde publiées depuis le 01/01/01 :

Les articles de cette rubrique peuvent vous être fourni sous forme d'une veille personnalisée par email ou par flux RSS.

 


 

Lire la suite...Des experts assurent que les 14 millions d'habitants de cette mégalopole du sud du Pakistan au développement anarchique sont à la merci d'un séisme qui serait des plus meurtriers.

Lire la suite...La cause de l’éruption du volcan de boue indonésien a été débattue par les experts puis soumise au vote. Résultat : l’hypothèse du forage l’emporte mais des incertitudes demeurent.

Selon une étude parue dans le dernier numéro du magazine scientifique Nature, plusieurs tsunamis comparables à celui de 2004 se sont produits par le passé dans l'océan Indien, dont le plus récent remonte à environ 600 ans, selon des chercheurs qui ont analysé des dépôts de sable dans le nord de Sumatra et sur l'île thaïlandaise de Phra Thong.

Lire la suite...Plusieurs villages suisses de l'Oberland Bernois sont très menacés par le risque de rupture d'un lac glaciaire qui s'est formé sur le bas glacier de Grindelwald, dans l'Oberland bernois. La retenue d'eau est apparue en 2006, suite à la chute, à l'extrémité du glacier, d'importants matériaux morainiques - des débris minéraux accumulés par le glacier et libérés par sa fonte - qui font désormais office de digue et empêchent l'écoulement naturel des eaux de fonte et de pluie en été.Le lac n'a, depuis, cessé de grossir.

Lire la suite...Une étude menée par des chercheurs de l'université de Columbia indique que New York n'est pas à l'abri d'un séisme majeur. Une étude de l'activité sismique récente dans la région a montré que plusieurs petites failles qui étaient supposées inactives pourraient en fait contribuer à provoquer un tremblement de terre de forte magnitude.

Une équipe de scientifiques financée par l'UE a fait une découverte surprenante concernant le déclenchement des avalanches, qui bouleverse totalement les précédentes théories. Réalisée dans le cadre du projet TRIGS (Triggering of instabilities in materials and geosystems), cette étude aura indéniablement un effet «boule de neige» pour le lancement de nouvelles recherches.

Lire la suite...Selon une étude publiée par trois géologues dans la revue Nature, le séisme de magnitude 7,9 sur l'échelle de Richter du 12 mai en Chine a renforcé le risque de répliques le long de certaines failles situées dans des régions densément peuplées .

Outre les destructions et les victimes, les plus puissants séismes provoquent aussi des répliques importantes non loin de leur épicentre ; et l'on sait, depuis une quinzaine d'années, qu'ils peuvent déclencher d'autres séismes à plusieurs centaines de kilomètres de distance.

Des chercheurs canadiens ont simulé dans un laboratoire le processus qui peut transformer des éruptions volcaniques ordinaires en supervolcans, dont l’impact peut être dévastateur à l’échelle mondiale.

Une simulation d'un séisme majeur à Tokyo en pleine journée montre que des millions de personnes s'agglutineraient dans les rues, tentant désespérément de regagner leur domicile en avançant au pas, serrées comme dans un train bondé, ajoutant au chaos général.