La France a été assignée par la Commission européenne devant la Cour de justice de l'UE en raison d'une législation nationale insuffisante en matière de prévention des inondations.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)