La sénatrice écologiste Leila Aïchi s'est réjouie mercredi de voir le déréglement climatique reconnu comme risque stratégique de la défense, au lendemain de l'adoption de la loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019 par le Parlement.

Lire la suite (réservé aux abonnés)