Le plan de prévention des risques d'inondation (PPRI) de La Faute-sur-Mer en Vendée, submergée par la tempête Xynthia en février 2010, approuvé par la préfecture en juillet 2012, a été annulé par le tribunal administratif de Nantes.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)