Selon un décret publié ce samedi au Journal officiel, les travaux destinés à réduire la vulnérabilité face aux inondations des habitations et de certains bâtiments professionnels vont bénéficier d’une prise en charge financière plus importante par l’État.

Lire la suite (réservé aux abonnés)