b_300_200_16777215_00_images_stories_images_gestion_crue_juin_2016_130317.JPGSelon un rapport a remis mercredi à la ministre de l’Environnement Ségolène Royal, les importantes inondations qui ont touché le tiers Nord de la France en mai-juin 2016 ont coûté un milliard d’euros de dégâts. Neuf mois après, un rapport d’experts préconise de clarifier le dispositif de vigilance « inondation » et d’améliorer les plans communaux d’intervention.

Lire la suite (réservé aux abonnés)