Débordement de cours d'eau, phénomènes de ruissellement intenses localisés ou de remontées de nappe, submersion marine sur le littoral… "Le bassin Seine-Normandie est soumis à quatre types d'inondations qui peuvent se cumuler", a alerté Jérôme Goellner, directeur régional et interdépartemental de l'environnement et de l'énergie (Driee) d’Ile-de-France, lors d'un point presse organisé le 3 juillet par l'agence de l'eau Seine-Normandie.

Lire la suite (réservé aux abonnés)