La canicule de l'été 2003 n'est pas le seul événement climatique à avoir provoqué des milliers de morts dans l'histoire de l'Europe occidentale (14 800 victimes en France, 12 000 en Italie, 2 045 en Grande-Bretagne, etc.).  Une étude franco-anglaise révèle que l'éruption de ce volcan islandais coïncida avec un fort pic de mortalité dans 53 paroisses de l'ouest de la France (1). Ses conséquences furent désastreuses : un été ...

Lire la suite (réservé aux abonnés)