La ville de Tangshan, dans l'est de la Chine, a commémoré aujourd'hui le séisme qui l'a frappée trente ans auparavant, faisant au moins 240.000 morts, selon les statistiques chinoises, soit le quart de sa population d'alors.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)