L'OCDE s'inquiète du manque de prévision, de préparation et d'organisation de la plupart des pays en matière de gestion des catastrophes. Sans parler des tragédies humaines, les trente quatre pays membres de l'organisation ainsi que les grands émergents (Brésil, Russie, Inde, Chine) ont subi, ces dix dernières années, un préjudice économique cumulé de près de 1500 milliards de dollars entre tempêtes, inondations, accidents industriels, actes terroristes et autres pandémies.

Lire la suite (réservé aux abonnés)