Les personnes handicapées (qui représentent 15 % de la population mondiale) sont bien parmi les groupes considérés comme étant plus à risque d’être impactés négativement par les catastrophes naturelles, telles que les tremblements de terre, les éruptions volcaniques, les glissements de terrain, les inondations, les sécheresses, les cyclones, etc…

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)