L'administration de l'aviation civile aux États-Unis a autorisé l'assureur AIG à mettre en œuvre des drones sur le territoire américain en cas de catastrophe naturelle. Ils serviront à évaluer les dégâts, dans le cadre des indemnisations.

Lire la suite (réservé aux abonnés)