Les conséquences du changement climatique mettent véritablement l’humanité en danger. La lettre encyclique du Pape à propos du changement climatique, publiée le 18 juin, souligne les risques qui menacent « notre maison commune », en affirmant que « désormais, les prévisions catastrophistes ne peuvent plus être considérées avec mépris ni ironie. » De telles prédictions apocalyptiques sont cependant communes aux discours religieux et aux discours environnementalistes. Mais quelle est réellement la gravité de la situation ?

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)