En 2010, une étude menée par Internal Displacement Monitoring Centre (IDMC) pour le compte du Norwegian Refugee Council (NRC) basé à Genève, a eu le mérite d’apporter une nouvelle fois que les bouleversements climatiques qui peuvent mettre en péril sont à l’origine de 42 millions de personnes déplacées par ses causes….

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)