En cas de catastrophe de grande ampleur, les réseaux de télécommunication sont parmi les premières infrastructures à être mises hors d’usage. Or assurer la communication est crucial pour la coordination des secours. Une équipe de l’Indian Institute of Technology (IIT) Madras a développé un système de communication alternatif pouvant fonctionner dans les situations d’urgence quand les télécommunications normales sont affectées.

Lire la suite (réservé aux abonnés)