Les catastrophes naturelles peuvent sembler imprévisibles. Pourtant, les centres météorologiques et sismiques sont maintenant capables de prévoir les événements les plus dangereux grâce au Big data. C’est aussi grâce à cet ensemble technologique que les spécialistes arrivent à suivre l’évolution en temps réel des dépressions, des secousses ou tout autre événement de cette ampleur.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)