Entre les tsunamis en Asie, les tremblements de terre en Amérique latine, les ouragans dans les Caraïbes et les cyclones en Afrique, les catastrophes naturelles ont coûté la vie à 1,3 million de personnes environ entre 1998 et 2017 et causé des ravages incalculables aux moyens de subsistance et aux infrastructures, partout dans le monde.

Lire la suite (réservé aux abonnés)