Veille gestion globale des risques naturels
Dernière mise à jour : le 23/02/2018 à 16:37

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Veille gestion globale

La Commission européenne veut élaborer sa propre réserve de canadair, de pompes à eau, d’hôpitaux de campagne et d’autre matériel pour aider mieux et plus rapidement les Etats membres touchés par une catastrophe naturelle, a indiqué le commissaire européen à l’Aide humanitaire Christos Stylianides.

Les « cat bonds » offrent une alternative aux assureurs qui souhaitent couvrir leurs propres risques. Pour les investisseurs c’est une classe d’actifs plutôt rentable. C'est un marché relativement jeune, 20 ans à peu près. Mais les « catastrophe bonds » ont su se faire leur place dans les solutions de réassurance. Ces produits financiers structurés ont en effet vu le jour après deux catastrophes majeures aux Etats Unis, l'Ouragan Andrew en 1992 et le séisme de Northridge (Californie) en 1994.

Les catastrophes naturelles peuvent sembler imprévisibles. Pourtant, les centres météorologiques et sismiques sont maintenant capables de prévoir les événements les plus dangereux grâce au Big data. C’est aussi grâce à cet ensemble technologique que les spécialistes arrivent à suivre l’évolution en temps réel des dépressions, des secousses ou tout autre événement de cette ampleur.

Irma, Harvey… depuis le passage des ouragans et de leur furie destructrice dans les Antilles, les habitants espèrent un avenir meilleur mais la reconstruction, tant matérielle que personnelle, sera longue. Les assureurs sont déjà à l’œuvre, eux-mêmes directement et lourdement impactés par les événements climatiques. Philippe Trainar explique les progrès réalisés, grâce notamment à l’évolution permanente des produits financiers.

Face à la multiplication des catastrophes naturelles, et aux dégâts extrêmement importants de l'ouragan Irma - avérés ou à venir - les assureurs et réassureurs seront-ils en mesure de faire face à leurs engagements? Pourrait-on être confronté à un « krach » des assureurs ?

Montréal est l’hôte, jusqu’à jeudi, d’un sommet panaméricain et onusien consacré aux moyens de réduire les risques liés aux catastrophes naturelles qui frappent les différentes régions du monde. L’enjeu est d’autant plus important que ces risques devraient s’aggraver en raison des impacts grandissants des bouleversements climatiques.

Un séminaire ayant pour thème «Politiques financières et assurance pour une résilience aux risques dus aux catastrophes naturelles » a eu lieu le 21 février dans la ville balnéaire de Nha Trang, province de Khanh Hoà (Centre).

En cas de catastrophe de grande ampleur, les réseaux de télécommunication sont parmi les premières infrastructures à être mises hors d’usage. Or assurer la communication est crucial pour la coordination des secours. Une équipe de l’Indian Institute of Technology (IIT) Madras a développé un système de communication alternatif pouvant fonctionner dans les situations d’urgence quand les télécommunications normales sont affectées.

On connait Axa, cette compagnie française d’assurances qui est une des premières du monde. Mais qui sait qu’en novembre dernier, Axa a battu un record en matière de levée d’argent sur les marchés financiers ? Pour se prémunir contre les risques de tempête en Europe, l’assureur français a émis une « obligation-catastrophe » (en anglais « catastrophe bond » ou « cat bond ») de 350 millions d’euros, un montant record en Europe.

Le coût des catastrophes naturelles est reparti à la hausse en 2016. Selon des estimations par le géant allemand de la réassurance Munich Ré, les 750 évènements répertoriés l'an dernier ont causé au total pour 175 milliards de dollars (168 milliards d'euros) de dégâts. C'est nettement plus qu'en 2015 (103 milliards de dollars). Il faut remonter à 2012 pour trouver un tel montant (180 milliards de dollars).

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNAT Mapsnotre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Statistiques base BD CATNAT

Nombre d’événements recensés depuis 2001 (vu au 23/02/2018)
  • En France / DOM : 1.634
  • A l’étranger : 13.475
Nombre de victimes recensées depuis 2001 (vu au 23/02/2018)
  • En France / DOM : 25.905
  • A l’étranger : 1.283.505
Coût depuis 2001 en millions de $ (vu au 23/02/2018)
  • En France / DOM : 35.462
  • A l’étranger : 2.617.261
Accès à la BD CATNAT
Statistiques en temps réel

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"

Alerte & vigilance en cours