Gestion des risques
Dernière mise à jour : le 24/05/2022 à 06:36

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Gestion des risques

prevention120Toutes les actualités de la gestion des risques naturels en France et dans le monde (prévention, prévision, alerte, connaissance des risques, gestion des crises, avancées scientifiques, retours d'expériences...) publiées depuis le 01/01/01.

 Tous ces articles peuvent faire l'objet d'une veille personnalisée par email ou par flux RSS.



T.A.O est un label de qualité qui propose aux collectivités de les aider à améliorer la gestion et la prévention des risques naturels.

Les quatre Labels de prévention des risques naturels créés par T.A.O (Avalanche, Inondation, Séisme, Mouvement de terrain) permettent aux communes de valoriser leur efforts, d’afficher leur motivation, et certifie leur engage dans une démarche d’amélioration continue de son management des risques naturels.

Une première enveloppe de 1,26 million d'euros va être mise en place pour les sinistrés de quatre départements qui ont subi la sécheresse ou des inondations, a annoncé le ministère de l'Agriculture.

La Commission nationale des calamités agricoles a examiné jeudi dernier les dossiers de demandes de reconnaissance pour de nouveaux sinistres. Elle a émis un avis favorable pour une partie de l'Indre-et-Loire et de l'Yonne pour les pertes dues à la sécheresse l'an dernier, ainsi que pour l'Aude et les Pyrénées-Orientales pour les conséquences des inondations de novembre 2005 à janvier 2006.

La Commission européenne consacrera 6 millions d'euros à la préparation aux catastrophes naturelles en Asie du Sud. La Commission européenne a débloqué une enveloppe d'aide humanitaire de 6 millions d'euros pour poursuivre et développer ses activités de préparation aux catastrophes naturelles en Asie du Sud. Ces fonds sont alloués par l'intermédiaire du service d'aide humanitaire de la Commission européenne (ECHO), sous la responsabilité du commissaire Louis Michel. L'assistance fournie par ce 3ème plan d'action DIPECHO vise à renforcer la capacité de réponse des populations vulnérables vivant dans une des régions du monde les plus exposées aux risques de catastrophes naturelles.

«De vendredi 14 h à samedi 12 h, on attend un vent fort dans la région Préalpes.» Voilà le promeneur averti et le navigateur responsabilisé. Dans l'espoir de limiter les dommages causés par les intempéries, l'Etablissement cantonal d'assurance (ECA) a mis sur pied depuis le début de l'année un service d'alerte météo par SMS.

Les communes des Préalpes fribourgeoises disposent depuis une semaine du nouvel outil informatique confectionné par le canton pour prévenir tout risque naturel et sécuriser certaines zones habitées. Mais l'incident de fin 2005 à la rue de la Veveyse a toutefois montré que le risque zéro n'existe pas. Un pan de falaise s'était écroulé dans le lit de la rivière et deux maisons avaient dû être évacuées.

Un rapport du Congrès conclut que le gouvernement américain, à commencer par le président George Bush lui-même, n'a pas évalué correctement la menace que représentait l'ouragan Katrina et a tardé à prendre des mesures qui auraient pu sauver des vies.

Ce rapport de 600 pages, énumère 90 cas de négligences et autres erreurs identifiés à tous les niveaux du gouvernement mais ne propose que peu de réformes concrètes. Ce document a été élaboré par une commission de 11 républicains siégeant à la Chambre des Représentants. Les démocrates l'ont boycottée, réclamant une commission indépendante.

La prévention des risques était au menu de la conférence organiséerécemment à Dakar par l'association des anciens stagiaires du Cfme-Actim (Agence française pour le développement international des entreprises). Une conférence introduite par Gérald Garry, ingénieur au ministère français de l'Équipement et des Travaux publics. Comme à l'accoutumée, l'association des anciens stagiaires que dirige l'ancien ministre Alassane Dialy Ndiaye, dans l'optique de contribuer au partenariat technologique et industriel entre le Sénégal et la France dans le sens de faire profiter les entreprises sénégalaises de tout ce qui se fait de nouveau dans le domaine technologique, a décidé de coller à l'actualité.

Lire la suite...Lire la suite...Les éruptions volcaniques ont un influence globale sur le climat mondiale. Ainsi, lors de l'explosion du mont Pinatubo dans les îles Philippines en 1991la températures moyenne du globe a baissé de 0,5°C pendant les deux ans qui suivirent l'éruption.

Toutefois, une étude récente sur les explosions de volcans du monde entier indique que les éruptions qui ont lieu bien au-dessus de l'équateur ont un impact différent sur les climats de la planète que celles observées dans les tropiques.
 

Lhasa, capitale de la Région  autonome du Tibet, en Chine du sud-est, a été frappée à plusieurs  reprises ces jours-ci par des tempêtes de sable.  Selon le Bureau régional de la Protection de l'Environnement,  le plateau Qinghai-Tibet, appelé le "troisième pôle de la planète", est devenu une des sources des tempêtes de sable de la planète en  raison du réchauffement climatique, de l'accroissement des  activités économiques humaines et de la détérioration du système  écologique des prairies. 

Le système d'alerte préventif des  calamités naturelles a sauvé la vie de milliers de personnes et  évité de lourds dégâts économiques sur le cours supérieur du  fleuve Yangtzé, selon le comité des ressources d'eau du Yangtzé.  

Jusqu'à la fin de 2005, ce système d'alerte s'est déclenché  pour annoncer 244 glissements de terrain, permettant en temps et  en heure le déplacement de 38 300 personnes et évitant des dégâts  économiques estimés à 243 millions de yuans (30,3 millions de  dollars), selon la même source. 

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde