En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de navigation, faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux et vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts.
Gestion des risques
Dernière mise à jour : le 27/05/2018 à 06:31

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Gestion des risques

prevention120Toutes les actualités de la gestion des risques naturels en France et dans le monde (prévention, prévision, alerte, connaissance des risques, gestion des crises, avancées scientifiques, retours d'expériences...) publiées depuis le 01/01/01.

 Tous ces articles peuvent faire l'objet d'une veille personnalisée par email ou par flux RSS.



Lire la suite...Le volcan Italien mont Etna glisse lentement dans la mer Méditerranée à un rythme régulier, selon les dernières mesures. Il s’agit de la première fois que les scientifiques observent le mouvement d’un volcan dans son intégralité, grâce à plus de 100 stations GPS réparties sur les flancs de l’Etna, qui enregistrent des données de position depuis maintenant 11 ans.

Lire la suite...Le radiotélescope néerlandais LOFAR, qui couvre une partie de l’Europe depuis le nord des Pays-Bas, est chargé de suivre la formation et le développement de la foudre. Il permet d’observer des détails d'une dimension inférieure au mètre, ce qui constitue une résolution sans précédent.

Au Portugal, ce week-end, c'est la mobilisation générale et nationale pour débroussailler les forêts et les bois, afin de prévenir la répétition des terribles incendies de 2017 qui ont fait 114 victimes.

Lire la suite...Redoutables, les glissements de terrain surviennent dans des zones privilégiées et sont liés, entre autres causes, à des épisodes pluvieux intenses. Pour autant, il reste impossible de les prédire, ce qui permettrait au moins d'évacuer à temps les populations concernées.

La grêle est un des aléas météorologiques les plus difficiles a appréhender en terme de prévision et d'intensité tout en constituant un des risques naturels ayant un fort potentiel de destruction en France et en Europe. En effet, ce phénomène est très récurrent (en moyenne 70 jours de grêle > 1 cm par an en France), multi-saisonnier (la saison des chutes de grêle dommageables s'étend de mars à octobre) et susceptibles d'affecter toutes les régions sur des étendues géographiques parfois significative. Ainsi, la grêle a des conséquences parfois dévastatrices pour les particuliers (automobile notamment), le secteur agricole et les entreprises.  Rien que pour notre pays le coût des dommages assurés s'élève à eux seuls à plus de 4 milliards d'€ depuis 1984.

Alors que le bassin de la Seine a connu un nouvel épisode de crue majeure fin janvier, après celui de mai-juin 2016, une charte signée le 5 mars par les principaux opérateurs de l'aménagement urbain en Ile-de-France, vise à concevoir des quartiers résilients pour construire une métropole qui intègre le risque inondation dès la conception des projets d'urbanisme.

Selon une étude menée par des chercheurs de l'école de génie Schulich de l'Université de Calgary, il serait possible de prédire où les éclairs vont frapper et à quelle fréquence. Ils soutiennent que des données par satellite et l'intelligence artificielle peuvent aider à prévoir les endroits risquant plus d'être frappés par la foudre et de voir se déclencher des incendies de forêt.

La France vient de traverser une nouvelle période de crues qui a généré de dramatiques inondations, provoquant des dégâts matériels considérables et la détresse de milliers de riverains qui doivent faire face à ce type d’événements de façon répétée. Les dégâts causés par les inondations de 2016 à peine réparés, qu’un nouvel épisode vient réduire à néant les efforts et les espoirs de familles à bout de nerfs.

La Silicon Valley, capitale américaine des nouvelles technologies située près de San Francisco, est menacée par l'affaissement des sols qui pourrait aggraver les inondations à l'avenir, selon une étude publiée ce mercredi par la revue Science Advances. Cette subsidence, en s'ajoutant à la montée du niveau des océans du fait du changement climatique, double le risque d'inondation dans cette région d'ici 2100.

La Nasa a lancé un nouveau satellite météorologique de nouvelle génération qui offre des images en haute résolution des tempêtes au-dessus du continent américain, ce qui permettra d'améliorer considérablement les prévisions météorologiques. La fusée Atlas V, avec à son bord le satellite GOES-S ("Geostationary Operational Environmental Satellite"), a décollé le 1er mars 2018 à 17h02 locales (22h02 GMT) de Cap Canaveral en Floride.

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNAT Mapsnotre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"