Gestion des risques
Dernière mise à jour : le 22/10/2019 à 08:50

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Gestion des risques

prevention120Toutes les actualités de la gestion des risques naturels en France et dans le monde (prévention, prévision, alerte, connaissance des risques, gestion des crises, avancées scientifiques, retours d'expériences...) publiées depuis le 01/01/01.

 Tous ces articles peuvent faire l'objet d'une veille personnalisée par email ou par flux RSS.



La prévision météorologique est aujourd'hui d'une précision impressionnante étant donné la façon dont le climat de la Terre changeante et chaotique. Il n’est pas inhabituel d’obtenir des prévisions à 10 jours avec un niveau de précision raisonnable. Mais il reste encore beaucoup à faire. Un défi pour les météorologistes consiste à améliorer leur «prévision immédiate», leur capacité à prévoir le temps qu'il fera dans les six prochaines heures à une résolution spatiale d'un kilomètre carré ou moins.

Les pluies diluviennes qui se sont abattues sur le département de l’Aude dans la nuit du 14 au 15 octobre ont causé la mort de 11 personnes. Cette crue sans précédent depuis 1981 fait suite à un autre épisode dramatique. Quatre jours plus tôt, c’était en effet les habitants de Sainte-Maxime (Var) qui subissaient des pluies torrentielles, causant la mort de deux personnes. Et si l’été 2018 a été marqué par plusieurs épisodes de canicule, il a aussi vu, comme les précédents, la multiplication des inondations à la suite d’orages et de fortes précipitations. Tout début juillet, une vingtaine de départements avait été placée sous vigilance orange. Selon le dernier bilan des catastrophes naturelles en France publié par la Caisse centrale de réassurance, les inondations représentent en moyenne 56 % de cette sinistralité et un demi-milliard d’euros par an d’indemnisations.

Environnement Canada vient d’inaugurer à Blainville, au nord de Montréal, une nouvelle génération de radars météo. Grâce à ces instruments, le pays se dote d’outils à la fine pointe de la technologie. « Le Canada possède présentement une mosaïque de 31 radars météorologiques qui couvre 95% de la population canadienne, explique Marie-Ève Giguère météorologue. Environnement Canada est en train de renouveler toute sa flotte de radars et deux vont être bientôt rajoutés. À la fin du programme, le pays comptera 33 nouveaux radars. »

Les capacités de la Chine en matière de surveillance des tremblements de terre et de secours aux sinistrés se sont améliorées au cours des dix dernières années, selon un rapport soumis mercredi à l'organe législatif suprême du pays.

Selon une étude, les fortes moussons dans l'océan Indien peuvent provoquer des vents d'est qui repoussent les ouragans de l'océan Atlantique vers l'ouest, augmentant ainsi les risques d'atterrissage dans les Amériques. L’étude, publiée dans la revue Geophysical Research Letters, a révélé que les ouragans de l’Atlantique se déplacent plus à l’ouest, vers les terres, les années de fortes pluies estivales en Inde.

Lire la suite...Il est habituel de distinguer les risques technologiques dus aux activités humaines comme les explosions chimiques, les ruptures de barrages, les effondrements de tunnels, et les risques naturels comme les inondations, tempêtes, séismes, mouvements de terrains, boues torrentielles, avalanches, pour ne citer que les plus courants.

Souvent provoquées par le passage d’un seul skieur, les avalanches de plaque – où une plaque de neige dense se détache d’un seul bloc – sont parmi les plus meurtrières. Il est cependant difficile de prévoir leur déclenchement. En outre, la modélisation de ce phénomène était jusque-là incomplète. Johan Gaume, de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), en Suisse, a développé un nouveau modèle mathématique pour décrire ces avalanches avec une précision sans précédent.

Suite aux inondations meurtrières dans l’Aude qui ont fait au moins 13 morts les 14 et 15 octobre dernier, des voix s’élèvent pour dénoncer l’urbanisation massive des territoires, accusée d’aggraver les risques d’inondation. Une fois de plus, comme après chaque événement , le besoin de repenser les politiques de réaménagement du territoire est évoqué.

Les gouvernements allemand et britannique, avec le soutien de la Banque mondiale, mettent en place un nouveau mécanisme de financement global du risque (GRiF) afin de piloter et d'intensifier l'aide afin de renforcer la résilience des pays vulnérables aux chocs climatiques et aux catastrophes.

Lire la suite...Le supervolcan de Yellowstone (caldeira de Yellowstone) entre en éruption tous les 600’000 ans environ, et sa dernière éruption remonte justement à il y a 600’000 ans. Une telle éruption pourrait bien mener à la fin de la civilisation humaine. Heureusement, la NASA a un plan qui pourrait empêcher une telle catastrophe. L’agence spatiale a même pour objectif de créer une centrale géothermique pour produire de l’électricité.

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNAT Mapsnotre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"