En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de navigation, faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux et vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts.
Dernière mise à jour : le 18/07/2018 à 14:44

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

b_300_200_16777215_00_images_stories_images_evt_2016_seisme_equateur_160416.jpgPost-Scriptum : L'Equateur a commémoré, hier, le séisme qui a dévasté la côte Pacifique, le 16 avril, comme «la pire tragédie» depuis le tremblement de terre de 1949 qui avait ravagé la région andine. Un mois après le séisme de magnitude 7,8, qui a fait 673 morts, 6274 blessés et  28775 sans-abri, selon le dernier bilan, un gigantesque drapeau de 150 m2 a été dressé à 30 m de haut sur le front de mer de Pedernales, épicentre de la catastrophe. 6.998 bâtiments ont été détruit.

Lire la suite (réservé aux abonnés)