Dernière mise à jour : le 02/03/2021 à 17:40

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Contrairement à ce que la communauté scientifique pensait jusqu’ici, les périodes les plus froides des ères glaciaires connaissaient des étés chauds avec des températures nettement positives. Ces « étés glaciaires » auraient occasionné d’importants épisodes de fonte des calottes de glace.

Lire la suite (réservé aux abonnés)