Dernière mise à jour : le 29/02/2020 à 09:44

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Le président bolivien Evo Morales  a déclaré l'état d'urgence suite aux inondations ayant  fait 50 morts dans le nord de la Bolivie. D'après les autorités, au moins 50 personnes ont trouvé la mort dans la région de San  Borja (nord), zone la plus touchée à 1.000 km au nord-est de La  Paz, capitale bolivienne. Six des neuf départements du pays ont  été frappés par les inondations...

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)