Dernière mise à jour : le 24/01/2020 à 18:05

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Image
Image
09 au 13/02 : Plus de 10.000 personnes ont été forcées de quitter leur domicile dans le sud de l'Angola où de fortes pluies ont emportées quelque 2.000 habitations. La plupart des déplacés, originaires des provinces de Cunene, Namibe, Cuando Cubango et Huila, ont été relogés dans des campements provisoires ou dans des écoles, mais le gouvernement a indiqué ne pas être capable de faire face à toutes les situations de détresse.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)