Ressources
Dernière mise à jour : le 21/05/2022 à 10:39

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Veille gestion globale

 Lire la suite... Les inondations, les vents et les feux de brousse de plus en plus violents en Australie, provoqués par des températures en forte hausse, feront que plus d'un demi-million de maisons seront trop chères pour être assurées d'ici 2030, selon une analyse d'un groupe de défense du climat.

  Une étude publiée dans la revue scientifique China Economic Quarterly International a révélé qu’en plus des conséquences sur l’environnement, les catastrophes naturelles augmentent également les cas de discrimination – en particulier à l’égard des femmes.

  Un nouveau drone a été conçu spécialement pour détecter les cris humains et ainsi sauver des vies. L’équipe allemande, rattachée à l’institut Fraunhofer FKIE, a créé un drone qui peut localiser les cris humains.

  L'agriculture subit la majeure partie des pertes financières et des préjudices causés par les catastrophes dont la fréquence, l'intensité et la complexité n'ont cessé de croître, signale la FAO dans un nouveau rapport . Jamais, les systèmes agroalimentaires n'ont été à ce point soumis à un éventail de périls nouveaux et sans précédent.

 L'intelligence artificielle (IA), après plusieurs décennies de tâtonnements, fait aujourd'hui irruption avec force non seulement sur un plan scientifique mais aussi dans différents domaines d'activité humaine.

 11 mars 2011, un puissant tremblement de terre survient dans la région de Tōhoku au Japon et génère un des plus importants tsunamis de l’histoire du pays. La catastrophe locale qui entraîne la mort de milliers de personnes et cause des dégâts matériels considérables devient très vite un sujet de préoccupation mondiale avec la surchauffe des réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi.

 Comment percevons-nous les risques majeurs, qu’ils soient d’origine industrielle ou naturelle ? Quels sont les moyens mis en œuvre pour mieux les anticiper ? Eléments de réponse avec des scientifiques à travers plusieurs enquêtes et études de cas.

 Selon une nouvelle étude américaine, les politiques environnementales mises en oeuvre en réponse aux catastrophes naturelles sont motivées par une combinaison de facteurs, notamment les pertes humaines et l'effet médiatique.

 La conséquence inéluctable du réchauffement climatique en cours est une élévation du niveau marin global. Cette dernière est évaluée par deux méthodes indépendantes mais complémentaires : l’altimétrie embarquée sur des satellites, et la marégraphie, en général opérée depuis la côte.

 Selon une enquête effectuée par la société d'assurance FM Global : 77 % des PDG et directeurs financiers de multinationales estiment que leur entreprise n’est pas assez préparée à faire face aux risques financiers liés aux aléas climatiques.