Ressources
Dernière mise à jour : le 21/05/2022 à 10:39

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Bulletins d'alerte et de vigilance

 En liaison avec une dépression qui va se former dimanche sur le golfe de Gascogne et qui va se diriger en fin de journée et durant la nuit suivante vers le nord-est et l'est du pays, un fort conflit de masse d'air  entre l'air très chaud  présent sur le pays et cet air Atlantique va générer une nouvelle dégradation orageuse sur les 3/4 du pays.

 Vendredi, en liaison avec le déplacement rapide d'une zone de basses pressions du golfe de Gascogne vers le nord de notre pays, un flux d'air chaud venant d'afrique du Nord va entrer en contact avec de l'air français Atlantique générant une nouvelle perturbation pluvio-orageuse active. 

  Le Fiji Met Service a averti qu'un cyclone tropical nouvellement formé, Gina, s'approche des îles Pentecôte, Ambrym et Malekula de Vanuatu.

  Dans un contexte d'air chaud  présent sur notre pays et la péninsule Ibérique et en marge d'une dépression centrée sur le proche Atlantique, de l'instabilité se développe et  provoque une dégradation orageuse assez semblable à celle de dimanche dernier.

  Un cyclone subtropical frappera les états brésiliens du Rio Grande do Sul et de Santa Catarina. Le vent moyen au sud et à l'est du Rio Grande do Sul devrait atteindre 80 km/h à 100 km/h, mais plusieurs points doivent avoir des rafales de 100 km/h à 120 km/h avec un risque de marques isolées à Lagoa dos Patos et sur la côte jusqu'à 130 km/h ou 140 km/h.

  En liaison avec une zone de hautes pressions qui remonte de la péninsule ibérique vers la Manche et une dépression présente sur le proche atlantique, un flux de Sud  se mettre ne place sur notre pays et déstabiliser la masse d'air ce dimanche.

11/05 : Le Centre météorologique national de la Chine a renouvelé mercredi une alerte orange aux orages dans diverses régions du pays.

11/05: Selon la dernière mise à jour d'IMD (publiée à 11h30 IST), Asani reste une tempête cyclonique avec une vitesse de vent de surface maximale soutenue de 70 à 80 km/h, avec des rafales à 90 km/h.

   De violentes tempêtes devraient se développer du centre au sud des plaines entre lundi et mercredi augmentant la menace de grosse grêle,de forts orages et de tornades.

 Certaines régions du sud du Brésil vont être confrontées cette semaine à un épisode de pluie extrême qui entraînera dans certaines villes des accumulations de précipitations extraordinairement élevées en moins d'une semaine et d'occurrence inhabituelle.