Ressources
Dernière mise à jour : le 06/04/2020 à 09:39

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

 

  {nomultithumb}

information 48x48

Grêle, vents tempétueux, gel, chaleur, fortes pluies, foudre au sol, chutes de neige, vous souhaitez être alerté, disposer d'une prévision et d'une caractérisation des phénomènes par commune en France ou en Europe ? Découvrez notre gamme de Services Warning, nos outils de suivi et de caractérisation à échelle fine.

 

>>> Consulter l'article dédié à cet événement

Le Met Office a nommé une future dépression Dennis qui générera une tempête sur les îles Britanniques dimanche. Celle-ci impactera également le tiers nord de la France à l'image de la tempête Ciara du week-end dernier. 

Les modèles de prévision prévoient en effet un creusement très rapide de «Dennis », puisant son énergie dans un puissant courant-jet à plus de 400 km/h, pour aboutir samedi soir à une dépression inférieure à 920 hPa, pouvant même approcher des 915 hPa, un niveau extrêmement rare sur l'Atlantique Nord pour une telle tempête extratropicale (le record sur le bassin est estimé vers 914 hPa le 10 janvier 1993).

La dépression elle-même ne devrait dans un premier temps pas toucher directement les îles britanniques, restant plutôt au large, mais sa taille très imposante et le très fort gradient de pression associé seront suffisants pour engendrer d'importantes intempéries entre l'Irlande et la Grande-Bretagne (vent très fort, grosses vagues, précipitations abondantes).

Royaume-Uni

Les îles Britanniques verront le vent forcir à partir de vendredi soir sur les côtes occidentales d'Irlande à la faveur d'un premier coup de vent lié au système dépressionnaire. Durant la nuit l'Irlande connaitra des rafales généralisées comprises entre 80 et 100 km/h. Elles seront localement plus fortes sur les côtes et caps exposés à l'ouest. Ces vents puissants gagneront par la suite l'ensemble de l'Angleterre, l'Écosse et le Pays de Galles le samedi matin. Les régions à l'ouest seront les plus exposées avec des rafales à 140 km/h.

Les îles Britanniques seront ensuite confrontées dimanche par la tempête Dennis. Les rafales de vents les plus puissantes produiraient au nord-ouest de l'Irlande dans la matinée. Les vents forts toucheront ensuite le Pays de Galles, l'ouest de l'Angleterre et l'Écosse dans l'après-midi. Elles seront fortes jusque dans la nuit, surtout en Écosse où les rafales les plus puissantes pourraient avoisiner les 160 km/h sur les régions de l'ouest.

En parallèle de ces vents violents, certaines régions devraient recevoir de fortes pluies (Irlande, Pays de Galles et Écosse).

 

France

La tempête Dennis nous concernera au cours de ce week-end et impactera une bonne moitié Nord du Pays. 

Samedi matin le vent se renforce nettement entre l’ouest du Finistère et le nord Cotentin avec des rafales entre 70 et 90 km/h. L’après-midi, avec le rapprochement de la perturbation associée à la tempête Dennis, les rafales atteignent 60 à 80 km/h avec des pointes entre 90 et 110 km/h de la Bretagne aux Hauts-De-France..

Dans la nuit de samedi à dimanche, les vents forcissent et atteignent 100 à 110 km/h sur les côtes de la Manche et jusqu'à 120 km/h sur la côte d'Opale et les côtes du Finistère. Dans l'intérieur des terres les rafales atteindront 60 à 80 km/h et de 80 à 10 km/h sur le Finistère, les côtes d’Armor en remontant vers le Calvados.

Dimanche, les rafales seront fréquentes 80 à 100 km/h, avec localement des rafales maximales entre 100 et 115 km/h des Pays-de-la-Loire à la Lorraine en passant par le bassin parisien. Sur les côtes du Finistère et du Morbihan les vents atteindront jusqu'à 130 km/h et  jusqu’à 120 km/h sur les côtes de la Manche. 

Dans la soirée et première partie de nuit de dimanche à lundi, les vents restent forts dans le nord de la France avec des rafales entre 90-100 km/h dans les terres, des Pays-de-la-Loire aux Hauts-de-France en passant par le bassin parisien. 

La dépression Dennis sera à l'origine de fortes pluies sur nos régions, entre samedi et lundi, avec des cumuls de précipitations généralement compris entre 20 et 30mm, jusqu'à 80mm sur la Bretagne, autour de 50mm sur le département de la Manche et du Pas-de-Calais.