Ressources
Dernière mise à jour : le 24/11/2020 à 12:53

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

>>> Consulter l'article dédié à cet événement

 

02 et 03/11 : après avoir traversé les Philippines, Goni se trouve de nouveau au dessus de la mer et fait route à l'Ouest sous la forme d'une dépression tropicale. Celle-ci devrait toucher terre sur le Sud du Vietnam entre le 04 et le 05 novembre pour terminer sa course sur le Cambodge.

Plus que les vents violents, le système apportera de très fortes pluies sur ces pays. Ces pluies seront susceptibles de provoquer d'importantes inondations et des glissements de terrain.

 

01/11 : Goni a été rétrogradé et s'est rapidement affaibli en un typhon équivalent à la catégorie 1 . Il reste prévu par le Joint Typhoon Warning Center de traverser le sud de Luzon dans la nuit dimanche et de sortir dans la mer de Chine méridionale tôt lundi.

À 14 heures, Goni était à 180 km au sud-est de la région métropolitaine de Manille, se déplaçant vers l'ouest à 18 mph, toujours emballant des vents soutenus de 138 km/h et des rafales de 162 km/h. Pas aussi fort que six heures plus tôt, mais toujours une puissante tempête

Le signal d'avertissement de cyclone tropical 4 reste élevé pour de vastes portions du sud de Luzon et des signaux descendants sont émis pour le reste de Luzon et Visayas au sud, selon l'autorité météorologique nationale des Philippines. PAGASA.

JTWC prévoit que Goni maintiendra une force équivalente à la catégorie 1 en passant à 82 km au sud de Manille entre 21 h dimanche et 1 h lundi.

De là, Goni devrait se déplacer au-dessus de la mer de Chine méridionale les prochains jours vers un atterrissage secondaire sur le sud du Vietnam jeudi après-midi sous la forme d'une tempête tropicale.

 

31/10 : Classé en catégorie 5 (soit la catégorie maximale), le typhon Goni est, selon les données du Joint Typhoon Warning Center (centre officiel de suivi des ouragans sur le bassin Pacifique) le plus puissant depuis 2016 dans cette zone du globe.

Avec une pression atmosphérique incroyable sous les 900hPa en son centre, et avec des rafales en pointe approchant les 350km/h il devrait toucher l'archipel Philippin avec une intensité équivalente à la catégorie 4 de Saffir-Simpsons dans la journée. Selon les dernières prévisions de trajectoire, la capitale Manille et son agglomération (11 millions d'habitants) pourraient être frappés de plein fouet.

Sa rapide vitesse de déplacement (21km/h ce samedi) devrait toutefois limiter les cumuls de pluie. En l'espace de 48h, il ne sera toutefois pas impossible de dépasser les 300mm sur le centre de l'archipel.

 

30/10: Vendredi matin, heure locale, Goni avait la force équivalente d'un ouragan majeur de catégorie 3 sur l'échelle de vent ouragan Saffir-Simpson dans les bassins de l'Atlantique ou du Pacifique Est.

Alors que Goni se dirige vers l'ouest sur les eaux libres de la mer des Philippines, il restera dans un environnement caractérisé par un faible cisaillement vertical du vent et des températures de surface de la mer chaudes: deux ingrédients atmosphériques principaux nécessaires pour un renforcement supplémentaire.

Des pluies torrentielles et des rafales de vent sont attendus dans le centre ou le nord des Philippines de vendredi soir à dimanche, heure locale.

Les quantités de pluie au niveau de 100 à 200 mm seront courantes dans les groupes d'îles de Luzon et des Visayas, tandis que des parties de Mindanao peuvent recevoir 50 à 100 mm. Jusqu'à 400 mm sont prévu dans le centre et le nord des Philippines.

Des rafales de vent  comprises en tre 185 et 205 km/h  sont attendu à proximité de l'endroit où le système touchera la terre.

Alors que le système se dirige vers l'ouest à travers les Philippines, des rafales de vent généralisées de 65 à 95 km / h couvriront une grande partie du pays. Les zones situées sur la trajectoire de Goni subiront des rafales de vent de 95 à 130 km / h.  

 

29/10 : «GONI» (nom international) s'est intensifié en une violente tempête tropicale. Jeudi à 10 heures du matin,  «Goni», qui s'appellera localement «Rolly» a été repéré pour la dernière fois à 1 545 kilomètres à l'est du centre de Luzon.

Se déplaçant vers l'ouest à 10 kilomètres par heure, «Goni» a des vents maximums soutenus de 95 km / h près du centre et des rafales pouvant atteindre 115 km / h. La tempête tropicale continuera de se déplacer vers l'ouest aujourd'hui, puis généralement vers le sud-ouest demain matin jusqu'à samedi matin.

Sur la trajectoire prévue, il commencera à se déplacer généralement vers l'ouest samedi soir, puis vers l'ouest-nord-ouest dimanche alors qu'il se déplacera vers la région de Quezon-Aurora.

Il est prévu d'atteindre la catégorie des typhons dans les 24 heures et continuera de s'intensifier tout en se déplaçant au-dessus de la mer des Philippines. Il devrait toucher terre le 01 novembre sur le Nord de l'archipel sous la forme d'un typhon équivalent à la catégorie 4 sur l'échelle de Saffir-Simpson (vents à 225 km/h). Les dernières prévisions indiquent que la région de Manille ne devrait pas être directement touchée (le centre du système passera plus au Nord) mais sera vraisemblablement très affectée.

 

28/10:  La dépression tropicale 22 s'est formée au Nord-Ouest de l'archipel Pacifique de Guam et fait route plein Ouest en se renforçant. Le système devrait atteindre le stade de tempête tropicale dans les prochaines 24 h puis en typhon équivalent à la catégorie 1 de l'échelle de Saffir-Simpson le 31 octobre. 

Selon les dernières prévisions, le futur typhon devrait atterrir sur le centre Nord des Philippines le 01 novembre prochain avec une intensité de cyclone de catégorie 2 (vents à 144 km/h). Il pourrait toucher la région de Manille en étant toujours un typhon. Ce système s'accompagnera également de très fortes pluies susceptibles de causer des inondations.