Partager via...

13/10: La tempête tropicale Pamela s'est légèrement affaiblie sur son chemin vers la côte ouest du Mexique, a annoncé mardi soir le National Hurricane Center (NHC) basé aux États-Unis, prédisant qu'elle se transformerait à nouveau en ouragan avant de frapper l'État agricole fertile de Sinaloa.

La tempête devrait se diriger vers le nord, a indiqué le NHC dans une mise à jour à 21h00 GMT, et le centre de Pamela devrait toucher terre ce mercredi matin.

Pamela avait des vents soutenus maximum de 130 kilomètres par heure plus tôt dans la journée de mardi, mais la vitesse a légèrement diminué à 110 kilomètres par heure, a indiqué le NHC. La tempête provoquait déjà de la pluie le long de certaines parties de la côte Pacifique du Mexique.

Pamela devrait tremper Sinaloa, qui est le premier producteur de maïs du pays, la céréale de base du Mexique, ainsi qu'un important producteur de tomates et d'autres fruits qui figurent en bonne place dans les exportations agricoles du pays vers les États-Unis.

Pamela se dirige principalement vers le sud-ouest du Mexique continental, avec des « vagues larges et destructrices » près de la côte et des précipitations comprises entre 10 et 30 centimètres frappant à la fois Sinaloa et l'État voisin de Durango.

 

12/10: la tempête tropicale Pamela s'abattre sur la côte ouest du Mexique en tant qu'ouragan de catégorie 3 en milieu de semaine. Le système apportera une onde de tempête potentiellement mortelle, des crues soudaines et des vents dangereux.

Pamela génère des vents soufflant 135 km/h et se trouvait à environ 600 km au sud-sud-ouest de Mazatlán, au Mexique. Il se dirigeait vers le nord-ouest à 10 km/h. Des veilles d'ouragan et de tempête tropicale étaient en vigueur pour certaines parties de la côte sud-ouest du Mexique ainsi que certaines parties de l'extrême sud de la Basse-Californie du Sud, selon le centre des ouragans.

Pamela devait prendre un virage vers le nord et le nord-est, passant près de la pointe sud de la péninsule de Baja California tard mardi ou tôt mercredi à la force d'un ouragan.

La dernière prévision montre que Pamela frappera près de Mazatln mercredi soir avec des vents estimés à près de 195 km/h.

Bien qu'il devrait s'affaiblir à mesure qu'il traverse le Mexique, ce qui reste de Pamela pourrait causer des problèmes d'inondation au Texas d'ici la fin de la semaine

 

11/10 : La tempête tropicale Pamela s'est formée au large des côtes Occidentales du Mexique et pourrait se renforcer en ouragan majeur cette semaine.

D'ici mardi soir, Pamela devrait passer près ou au sud de la pointe sud de la péninsule de Basse-Californie, a indiqué le centre basé à Miami. Il pourrait atteindre la côte du centre-ouest du Mexique continental tard mercredi.

La Commission nationale de l'eau du Mexique, la CONAGUA, a averti dans un communiqué qu'"avant de toucher terre, il pourrait s'intensifier jusqu'à devenir un ouragan de catégorie 3" sur l'échelle d'intensité Saffir-Simpson en cinq étapes. Les ouragans de catégorie 3 transportent des vents soutenus de 179 à 208 km/h.