Partager via...

>>> Consultez l'article dédié à cet événement


28/02 : A 16h ce dimanche la zone des vents les plus forts a quasiment évacué le pays. Seules l'Alsace et la Lorraine restent encore pour peu de temps en vigilance orange.


Attention, du fait de la marée haute et de fortes surcotes, les violents vents d'ouest ont provoqué l'effondrement de digues et de nombreuses zones sont submergées sur le littoral de la Charente-maritime et de la Vendée.

Une vigilance orange crue-inondation reste en vigueur sur le Finistère et le Morbihan.

Sur les départements encore placés en vigilance orange, on observera des rafales de vent comprises généralement entre 90 et 110 km/h, localement 120 km/h à 130 km/h,



27/02: Le vent va commencer à souffler ce soir de secteur sud sur les côtes atlantiques et devrait se renforcer subitement en début de nuit, de secteur sud-ouest. En cours de nuit, la tempête s'abat sur les côtes, en particulier de la Charente-Maritime à l'estuaire de la Loire où le vent s'oriente plein ouest. En parallèle, le vent de nord se renforce sur les côtes nord de la Bretagne et la tempête touche la région surtout en fin de nuit et matinée, où le vent d'ouest souffle aussi en tempête sur les côtes sud.

Dans les terres, le vent se renforce en cours de nuit, et va sans doute très brutalement accélérer en milieu de nuit sur un ensemble de régions du centre-ouest, de secteur ouest à sud-ouest. En fin de nuit, la tempête touchera les régions du centre-ouest au centre et à l'Ile de France.

Demain matin, les éléments se déchaînent surtout sur la moitié nord, avec des rafales tempêtueuses quasi-généralisées. Elles pourraient souffler assez violemment sur les régions allant du Centre aux frontières belges de secteur sud-ouest à ouest, dont l'agglomération parisienne. Sur les côtes, le vent s'oriente surtout au nord et au nord-ouest, et la tempête qui sévissait au nord de la Bretagne en fin de nuit se décale rapidement sur la Normandie puis le Nord-Pas-de-Calais.

A la mi-journée, le gros de la tempête sera passé sur les trois quarts du pays mais elle concernera toujours un quart nord de secteur oues à nord-ouest.

Le creusement d'une dépression est en cours sur l'Atlantique, dans le sud-ouest du Portugal. Sa trajectoire devrait passer de la Corogne (Espagne) à la Normandie dimanche matin puis se déplacer vers le Danemark dimanche soir, précise Météo France dans un bulletin national.

Des phénomènes de tornades à l'intérieur de cette tempête ne sont pas à écarter.

Attention de fortes pluies et de violentes averses ou de forts grains localement orageux associés à cette virulente dépression tempétueuse sont attendus de la Bretagne au Nord de la France en passant par l'Ile-de-France. De forts cumuls de précipitations sont prévus jusqu'à dimanche dans la journée.