Partager via...

>>> Consulter l'article dédié à cet événement

 

b_300_200_16777215_00_images_stories_images_evt_2010_Megi_10.jpg22/10 @14:00 : Le typhon Megi, d'abord classé comme l'un des plus violents de ces 50 dernières années en Asie, a perdu en puissance ce matin à l'approche de la côte sud de la Chine, qu'il devrait toucher d'ici samedi.

Megi devrait atteindre la province de Fujian en typhon de catégorie 1, contre 3 auparavant sur une échelle de 1 à 5, puis se transformer en tempête tropicale, a déclaré le service de prévision des risques de tempête tropicale.

Le phénomène cyclonique devrait épargner Hong Kong et le delta de la Rivière des Perles.

 


22/10 @ 06:00: Vols annulés, liaisons ferry suspendues, évacuation de dizaines de milliers de personnes, la Chine se préparait vendredi à l'arrivée de Megi, le typhon le plus puissant en 20 ans dans cette zone de l'océan Pacifique. Le typhon devrait toucher les côtes chinoises, a priori la province du Fujian (sud-est), ce soir ou demain matin, ont indiqué les météorologues.

Vendredi à 06H00 GMT, Megi était à 250 km de la frontière entre les provinces côtières du Fujian et du Guangdong, progressant à une vitesse de 10 km/h, selon le centre de la météorologie nationale. Il était accompagné de vents pouvant atteindre 173 km/h.

Plus de 150.000 habitants ont été évacués dans le Fujian tandis que des dizaines de milliers de bateaux de pêche ont été rappelés à leur port d'attache et interdits de sortie en mer dans cette province et dans celle voisine du Guangdong, a rapporté l'agence Chine nouvelle.

Au moins 10.000 personnes ont été évacuées, selon les autorités, dans le Guangdong, qui pourrait voir déferler des vagues allant jusqu'à sept mètres de haut. Le passage de Megi, accompagné de vents très forts et de pluies torrentielles, augmentera les risques de coulées de boue, de glissements de terrain et d'inondations, avait précisé dès mercredi le Centre national de météorologie chinois. 


20/10 : Le typhon Megi se trouve à environ 550 kilomètres au sud-est de Hong Kong, selon l'Observatoire du Territoire. Les vents se sont un peu affaiblis, à 175 kilomètres/heure, mais devraient se renforcer à nouveau ces deux prochains jours. Megi devrait toucher terre samedi dans la province du Guangdong, où tous les bateaux de pêche ont été rappelés au port.
 


17/10 : Le typhon Megi s'est renforcé dimanche en se dirigeant vers le nord des Philippines, qu'il devrait atteindre demain. Les météorologues prédisent que Megi, qu'ils qualifient de super typhon, devrait toucher terre dans la province de Cagayan, à l'extrémité nord des Philippines, dans moins de 24 heures avant de continuer sa route vers l'ouest et d'entrer en Mer de Chine du sud.

A Pékin, le centre national de météorologie a prévenu dans un communiqué dimanche que Megi, qui signifie 'poisson chat' en coréen, devrait être le typhon le plus puissant de l'année. Dimanche, le typhon se trouvait à 450 kilomètres à l'est des Philippines, accompagné de vents soufflant à 195 kilomètres/heure et de rafales pouvant atteindre 230 km/heure

Des milliers de personnes ont été évacuées dans le nord du pays à l'approche du typhon. Le président philippin Benigno Aquino a également ordonné à toutes les agences nationales de se tenir prêtes en prévision de l'arrivée de Megi.

Les Philippines sont frappées chaque année par une vingtaine de typhons, dont certains meurtriers. La tempête tropicale Ketsana et le typhon Parma en septembre et octobre de l'année dernière avaient provoqué de graves inondations. Plus de 1 000 personnes avaient été tuées et 10 millions de personnes affectées.

 

 

15/10 : Le typhon de catégorie 1 Megi s'est formé au large des côtes Nord-Est des Philippines.  Au bulletin établi à 6h UTC (8h heure française), Megi se situait à 14.9° de latitude nord et 136.6° de longitude est, elle se déplaçait vers le nord-ouest à la vitesse de 8 noeuds. Le vent moyen atteignait en son centre les 140km/h, les rafales maximales les 155km/h.

Megi devrait se renforcer et devenir un cyclone de catégorie 4 ou 5 d'ici 3 jours, sa trajectoire devrait alors l'amener à traverser  le nord des Philippines.

A plus longue échéance, le système devrait toucher le Sud de la Chine.