Bulletins d'alertes / vigilances
Dernière mise à jour : le 26/07/2021 à 10:53

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

>>> Consulter l'article dédié à cet événement


b_300_200_16777215_00_images_stories_images_evt_2010_Tomas-10.jpg05/11 : Tomas s'est renforcé en cyclone tropical de catégorie 1/5 sur l'échelle de Saffir Simpson. Des cumuls de pluies compris entre 250 à 350 mm sont attendu sur Haïti ainsi qu'une forte houle.

À 6h00 UTC, le centre du cyclone était centré par les points 17.9° de latitude nord et 75.3° de longitude ouest, et à 325 km à l'ouest sud-ouest de Port-au-Prince.

Tomas, se déplace en direction du Nord Nord-Est à la vitesse moyenne de 15 km/h, les vents soufflent à 120 km/h en moyenne et des rafales à 140 km/h près du centre. La pression est estimée à 984 hPa.

 


04/11 : La tempête tropicale Tomas devrait frapper Haïti vendredi et plusieurs centaines de milliers d'habitants risquent d'être frappé par des inondations. Le passage de Tomas, outre des pluies torrentielles, risque de provoquer une grande vague de deux à trois mètres qui, en déferlant sur les zones côtières à très faible altitude, menace 1,5 million d'habitants.

Les responsables de la météo ont décrété l'alerte rouge sur l'ensemble du pays, interdisant le déplacement des petites embarcations sur les côtes menacées par des vents violents et des vagues destructrices. La dépression Tomas, qui a fait au moins 14 morts sur l'île caribéenne de Sainte-Lucie, s'est renforcée mercredi pour redevenir une tempête tropicale et pourrait approcher Haïti vendredi avec une puissance proche d'un ouragan, a indiqué le Centre national américain des ouragans (NHC).

La Jamaïque pourrait aussi être touchée. Les autorités de ce pays ont entrepris de préparer des abris et conseillent à la population d'évacuer les zones très basses, qui risquent tout particulièrement d'être inondées. En Haïti, le gouvernement appelle la population des zones basses à évacuer volontairement les lieux vers des secteurs plus en altitude.

Les responsables météorologiques ont décrété l'alerte rouge sur Haïti, interdisant le déplacement des petites embarcations maritimes sur les côtes menacées par des vents violents et des vagues destructrices.

Les responsables météorologiques ont décrété l'alerte rouge sur Haïti, interdisant le déplacement des petites embarcations maritimes sur les côtes menacées par des vents violents et des vagues destructrices.

Le président haïtien René Préval a personnellement entrepris une tournée de sensibilisation dans plusieurs départements du pays, pour tenter de convaincre les habitants des zones à risque de les évacuer, annonçant des mesures pour venir en aide aux populations les plus exposées aux intempéries. Il pourrait cependant se heurter à la réticence des occupants des camps de réfugiés, qui refusent d'abandonner leurs tentes sans la garantie de trouver des abris sûrs.

 

 


02/10 : La tempête tropicale Tomas se déplace au dessus de la mer des Caraïbes. Ce mardi à 11:00, le centre de Tomas était situé à 13.5 degré Nord et 72.6 degrés Ouest. 563 km au Sud de Port au Prince (350 miles) avec des vents soutenus de 85 km/h (50 mi/h) en légère augmentation par rapport à lundi (+10%). Tomas se déplace à 17 km/h (10 mi/h) très léger ralentissement depuis ce matin (la tempête se renforce).

Les modèles informatiques prévoient que la modification de trajectoire prévue Ouest-Nord Ouest, s’accentuera ensuite en direction Nord-Ouest. Tomas pourrait commencer à se renforcer dans la soirée de mardi. Les prévisionnistes prévoient que la tempête Tomas pourrait se transformer en ouragan de Catégorie 1, jeudi vers 2:00 du matin (vent de 119-153 km/h (74-95 mi/h)

En conséquence, le Secrétariat permanent de gestion des risques et des désastres (SPGRD) passe ce mardi 2 novembre 2010 au niveau de vigilance ROUGE face aux menaces de rafales de vent, d’orages violents, de fortes pluies avec risques de crues et de débordement de rivières, d'éboulements et d'inondations d'intensité sévère pour tous les départements en particulier le Sud, les Nippes, le Sud-Est, la Grande Anse et l'Ouest.

 


01/10:  L'ouragan Tomas s'est affaibli dans les Caraïbes. La vitesse des vents à l'intérieur de la perturbation est descendue à 150 kilomètres/heure, ce qui entraîne la rétrogradation de Tomas en ouragan de catégorie un, a annoncé le Centre national des ouragans (NHC) américain.

Tomas progressait au-dessus de la mer à une vitesse de 15 kilomètres/heure selon une direction ouest/nord-ouest, a précisé le NHC. Selon le NHC, dont le siège se trouve à Miami (Floride), Tomas devrait tourner lundi vers l'ouest et continuer à se déplacer sur les Caraïbes orientales au cours des quelques jours suivants.

D'ici le milieu de la semaine, selon certains modèles, Tomas  pourrait se diriger vers Haïti où des milliers de personnes sont réfugiées dans des villages de tentes depuis le tremblement de terre du 12 janvier.

Tomas pourrait frapper le sud de la République dominicaine et Haïti en milieu de semaine prochaine avec des vents soufflant en rafale à près de 180 km/h.

A Port-au-Prince, les autorités haïtiennes et les organisations internationales, mobilisées par l'épidémie de choléra qui a fait au moins 330 morts, sont d'ores et déjà en discussions pour préparer le pays à l'arrivée de l'ouragan.

 


31/10 : L'ouragan Tomas s'est renforcé dimanche matin dans la mer des Caraïbes, passant de la catégorie 1 à 2 sur l'échelle de Saffir-Simpson qui en compte 5, a indiqué le Centre national américain des ouragans, basé à Miami. Après avoir frappé les Barbades et Sainte-Lucie, l'ouragan poursuit sa progression vers l'ouest, se rapprochant de la Jamaïque avec des vents de 160 km/h.

 

 

30/10 : Tomas, la 19ème tempête de la saison des ouragans dans l'océan Atlantique, devrait se renforcer et se transformer en ouragan dans les prochaines heures, selon le centre national américain des ouragans.  Elle est accompagnée de vents soufflant à 65 km/h et se trouvait, à 21H00 GMT, à 320 km de la Barbade, l'ile située à la frontière de la mer des Caraïbes et de l'océan Atlantique.

Elle devrait apporter de fortes pluies et de vents violents jusqu'aux îles Windward et au nord du Vénézuela dans les prochains jours. Des alertes ont été émises à la Barbade, Sainte Lucie, Trinité-et-Tobago, Saint-Vincent-et-les-Grenadines et la Grenade.  Meteo France a émis deux bulletins de vigilance pour la Guadeloupe et la Martinique.

 

Suivi en temps réel

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Statistiques base BD CATNAT

Nombre d’événements recensés depuis 2001 (vu au 26/07/2021)
  • En France / DOM : 2.046
  • A l’étranger : 16.755
Nombre de victimes recensées depuis 2001 (vu au 26/07/2021)
  • En France / DOM : 30.862
  • A l’étranger : 1.379.001
Coût depuis 2001 en millions de $ (vu au 26/07/2021)
  • En France / DOM : 55.904
  • A l’étranger : 3.459.351
Accès à la BD CATNAT
Statistiques en temps réel

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"