Bulletins d'alertes / vigilances
Dernière mise à jour : le 18/01/2022 à 15:03

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...


16/09 : La tempête tropicale Maria a été reclassée pour atteindre le statut d’ouragan de catégorie 1 jeudi, devenant le troisième ouragan de la saison.

Environnement Canada a placé jeudi soir la péninsule d’Avalon sous surveillance d’ouragan, ce qui signifie que des conditions d’ouragan peuvent survenir d’ici 24 heures. Le cœur de la tempête devrait passer au-dessus de la région vendredi.

Le Centre canadien de prévision des ouragans avertit que des inondations côtières sont à prévoir, accompagnées de grandes vagues destructrices.

Environnement Canada a aussi mentionné que Maria pourrait provoquer des vents s'élevant jusqu'à 100 kilomètres par heure et des précipitations pouvant atteindre 20 millimètres par heure.

 


10/09 : Maria se désorganise et faiblie, tout en passant légèrement plus au nord que prévu. La Guadeloupe, la Martinique, St Barth et St Martin repassent en vigilance jaune. Les vents sont plutôt faibles, mais des pluies modérées peuvent encore se produire sur nos îles. La houle reste quant à elle toujours forte en Atlantique avec des creux de 4 à 6m.

La tempête devrait faiblir dans les toutes prochaines heures, mais pourrait se renforcer à nouveau dans les 2 à 3 prochains jours en se dirigent vers l’ouest des Bermudes.



09/09: Ce matin, Météo France place la Guadeloupe en vigilance orange à l’approche de la tempête Maria.

Pour l’instant, le scénario le plus probable fait passer le centre de MARIA au niveau de la Dominique dans la nuit de vendredi à samedi. L’incertitude est toujours grande, les trajectoires prévues pour MARIA pouvant évoluer entre St-Vincent et Barbuda, son intensité évolue également puisque un affaiblissement et une retrogradation en dépression tropicale sont possibles. Ce scénario est donc encore amené à évoluer et à s’affiner d’ici les prochaines 36 heures.

Selon cette prévision de trajectoire et d’intensité, la Guadeloupe devrait déjà connaître des épisodes pluvio-orageux conséquents à partir de vendredi après-midi. Les pluies orageuses s’intensifieront samedi et pourraient donner des cumuls importants. Des vents moyens de l’ordre de 60 km/h avec des rafales à 80 km/h sont attendus dans la nuit de vendredi à samedi. De direction Nord-Est, le vent basculera Sud puis Sud-est durant la nuit.

Côté mer, les premiers effets de la forte houle d’Est à Nord-est débuteront dès vendredi matin avec des creux moyens de 2m50 à 3m50 qui atteindront 4 à 5m en soirée et nuit de vendredi à samedi.



08/09 :  La déression tropicale AL14 s'est transformée en tempête tropicale Maria dont le centre se trouvait à 2000 km à l’est des Antilles et se déplaçait vers l’ouest à la vitesse de 37 km/h, avec des vents tourbillonnant à la vitesse de 85 km/h.

Un léger renforcement des vents est à prévoir au cours des 48 prochaines heures, a averti le NHC, qui s’attendait à ce que Maria maintienne sa direction pendant cette période.

Elle se dirige vers le nord de l'arc antillais et devrait remonter en début de semaine prochaine vers le cap Hatteras sur la côte est des Etats-Unis. D'ici là, le nord des Petites Antilles sera directement menacé par cette tempête dans la soirée de vendredi et la nuit de vendredi à samedi. Météo France a d’ailleurs placé la Guadeloupe, la Martinique, St Barth et St Martin en vigilance jaune.

A moins d'un changement de trajectoire, la Martinique devrait être moins concernée. En revanche, la Guadeloupe pourrait connaître de fortes pluies au sud de la tempête ainsi qu'une forte houle. Aucun renforcement significatif n'est attendue avant lundi. Maria ne devrait donc pas passer au stade d'ouragan à son passage sur le nord de l'arc antillais et le nord de la République Dominicaine.

 

 

07/09 : Une dépression tropicale (AL14) s'est formée au milieu de l’Océan Atlantique et devrait évoluer en tempête tropicale (elle serait dénomée Maria) puis vraisemblablement en ouragan au cours des prochains jours.

À 9h00 UTC, la dépression tropicale N°14 qui devrait être baptisée sous le nom de Maria, était centrée par les points 12° de latitude nord et 39.9° de longitude Ouest, et à 2340 km à l’Est des Antilles. Elle se déplace en direction de l’Ouest à la vitesse moyenne de 32 km/h, les vents soufflent à 55 km/h en moyenne et 72 km/h en rafale près du centre. La pression est estimée à 1006 hPa.

Ce système tropical évolue plus au sud par rapport Katia et Irène (les deux derniers cyclones de ces 15 derniers jours) et pourrait donc menacer les Antilles puis les USA.

 

Suivi en temps réel

b_300_200_16777215_00_http___www.tropicalstormrisk.com_tracker_dynamic_images_201114N.png

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Statistiques base BD CATNAT

Nombre d’événements recensés depuis 2001 (vu au 18/01/2022)
  • En France / DOM : 2.087
  • A l’étranger : 17.154
Nombre de victimes recensées depuis 2001 (vu au 18/01/2022)
  • En France / DOM : 30.878
  • A l’étranger : 1.392.309
Coût depuis 2001 en millions de $ (vu au 18/01/2022)
  • En France / DOM : 55.949
  • A l’étranger : 3.648.435
Accès à la BD CATNAT
Statistiques en temps réel

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"