Partager via...

Une petite dépression centrée sur le Texas déstabilisera l'atmosphère au-dessus des grandes plaines provoquant des orages parfois violents et potentiellement des tornades entre l'Oklahoma et le Nebraska, puis vers l'est des Grandes Plaines. 

Au passage de cette dégradation, des cumuls de près de 80 mm sont possibles sous les cellules les plus actives, ainsi que des chutes de grêle. Le risque de tornades est également bien présent, même si on ne peut pas véritablement parler d'outbreak. Elles devraient rester localisées, mais pourraient potentiellement se montrer destructrices, notamment à proximité des centres urbains. Le retour au calme s'effectue ce week-end et une nouvelle période de temps stable se profile ensuite.

 

Source : La Chaine Météo