Bulletins d'alertes / vigilances
Dernière mise à jour : le 03/12/2021 à 11:08

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

>>> Consultez l'article dédié à cet événement

 

20/08 : La vigilance canicule est maintenue aujourd'hui sur 33 départements du sud-ouest, du centre et du nord-est de la France dans l'attente d'un rafraîchissement annoncé pour mercredi.

La vague de fortes chaleurs qui balaye la France a culminé hier avec des températures égales ou supérieures à 40 degrés par endroits. La situation est cependant sous contrôle, a indiqué hier la ministre de la Santé, Marisol Touraine, et n'a pas provoqué d'alerte sanitaire.

Les autorités soulignent que la vague de chaleur est moins grave qu'en 2003. Cet été-là, la canicule avait fait 14.800 morts en France, en particulier des personnes âgées, avec des températures supérieures à 40 degrés pendant plusieurs jours.

Météo France annonce pour lundi un statu quo pour les 33 départements maintenus en vigilance orange mais note que la zone de fortes chaleurs a tendance à régresser vers l'Est.

Les températures resteront élevées mardi sur l'est du pays et l'intérieur de Midi-Pyrénées. La fin de l'épisode caniculaire est annoncée pour mercredi avec un net rafraîchissement sur tout le pays à l'exception de la basse vallée du Rhône.

 

18/08 : Météo France a étendu son alerte orange canicule, qui touchait jusqu'à présent 21 départements, à 12 autres départements situés principalement dans le nord-est de la France. Pour l'organisme public, il y a donc désormais 33 départements en vigilance.

Les 12 nouveaux départements placés en alerte orange sont les deux départements alsaciens (Bas-Rhin et Haut-Rhin), les quatre départements de Franche Comté (Jura, Doubs, Haute-Saône et Territoire-de-Belfort), l'Ain, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Moselle, les Vosges et l'Isère.

 

17/08: Six départements du sud-ouest - le Lot, le Lot-et-Garonne, le Tarn-et-Garonne, le Tarn, le Gers et la Haute-Garonneont été placés en vigilance orange canicule.

Des températures de l'ordre de 36 à 40 degrés seront enregistrées du sud-ouest au centre-est, notamment en Aquitaine, Midi-Pyrénées, Limousin, Auvergne, et aussi dans une partie de Rhône-Alpes, jusqu'au sud de la Bourgogne. On s'attend par exemple à Toulouse à des températures de l'ordre de 38 degrés et de 40 degrés à Clermont-Ferrand dimanche.
Moins chaud sur le littoral.

Dans la moitié nord, jusqu'aux frontières belges et allemandes, il fera un maximum de 34 à 36 degrés. Grâce à l'influence de la mer, il fera moins chaud sur une étroite bande littorale: 24 à 28 degrés sur les côtes de la Manche, 25 à 26 en Bretagne, 30 à 34 sur les bords de la Méditerranée.

 

16/08 : Dans les prochains jours, la dépression XENJA va se rétracter sur l'Atlantique, bloquée par des hautes pressions aux latitudes plus élevée. La rétractation de cette dépression aura pour effet de faire remonter un axe de dorsale anticyclonique d'altitude (bulle chaude) sur l'Europe de l'ouest, et notamment sur la France.

Cet afflux d'air très chaud en provenance d'Afrique va provoquer un épisode de canicule modérément durable et généralisé à tout le pays, avec au moins 2 à 4 jours de températures très élevées. Le pic de chaleur à l'échelle de la France devrait se produire samedi 18 et dimanche 19 août 2012

Des valeurs de température de 35 à 40°C sont attendu dans le Sud du pays.Il est d'ailleurs possible que les 40°C soient dépassés entre samedi et dimanche entre le sud-ouest et le centre du pays

Cela donnera pour le week-end des températures de l'ordre de 36 à 40 degrés du sud-ouest au centre-est, notamment en Aquitaine, Midi-Pyrénées, Limousin, Auvergne, et aussi dans une partie de Rhône-Alpes, jusqu'au sud de la Bourgogne. On s'attend par exemple à Toulouse à des températures de l'ordre de 38 degrés, soit "bien 10 degrés au-dessus de la moyenne", et de 40 degrés à Clermont-Ferrand dimanche. Dans la moitié nord, jusqu'aux frontières belges et allemandes, il fera un maximum de 34 à 36 degrés. Grâce à l'influence de la mer, il fera moins chaud sur une étroite bande littorale : 24 à 28 degrés sur les côtes de la Manche, 25 à 26 en Bretagne, 30 à 34 sur les bords de la Méditerranée.

Cette période de très forte chaleur pourrait se poursuivre sur les deux tiers du pays, au sud de la Loire, jusqu'à mercredi inclus. Seulement dans un petit quart nord-ouest - Bretagne, Normandie, ouest de l'Ile-de-France, Picardie, Nord-Pas-de-Calais -, les températures devraient commencer à baisser à partir de lundi, avec un lent rafraîchissement de la masse d'air et une perte de 1 à 2 degrés par jour.

Rappelons à ce sujet que pour parler de canicule, des seuils d'intensité et de durée ont été définis par les services météorologiques et sanitaires. Tout d'abord, il faut que ces températures très élevées se maintiennent au moins 3 jours et 3 nuits consécutivement. Pour la Loire et le Rhône par exemple, il faut que les températures nocturnes ne descendent pas respectivement au-dessous de 20 et 22°C, et qu'elles atteignent en journée 32°C et 34°C. A Paris, les seuils de canicule sont fixés à 21°C la nuit et 31°C en journée. A Toulouse, de 21 et 36°C.

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Statistiques base BD CATNAT

Nombre d’événements recensés depuis 2001 (vu au 03/12/2021)
  • En France / DOM : 2.076
  • A l’étranger : 17.058
Nombre de victimes recensées depuis 2001 (vu au 03/12/2021)
  • En France / DOM : 30.876
  • A l’étranger : 1.384.540
Coût depuis 2001 en millions de $ (vu au 03/12/2021)
  • En France / DOM : 55.904
  • A l’étranger : 3.566.619
Accès à la BD CATNAT
Statistiques en temps réel

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"