Bulletins d'alertes / vigilances
Dernière mise à jour : le 24/01/2022 à 17:32

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

 {nomultithumb}

Vous avez subi des dommages liés aux conditions météorologiques (vents, grêle, orages, précipitations...) ? Faites établir votre certificat d'intempérie afin de bénéficier d'une indemnisation par votre assureur.

 

 

27/10 @ 19:00 : Dans les prochaines heures et surtout demain, le Mistral et la Tramontane souffleront en tempête sur plusieurs départements du Sud de la France :

Sur Ardèche et la Drôme : Le vent de Nord se renforce et un épisode de violent mistral se met en place. En début de nuit, les rafales dépasseront 100 km/h sur les hauteurs cévenoles et le Diois, puis atteindront 110 à 120 km/h en fin de nuit. A ce moment dans la vallée du Rhône, elles seront de l'ordre de 90 à 110 km/h.

En cours de matinée, le vent atteint son paroxysme avec 120 à 130 km/h sur les hauteurs, 100 à 120 km/h dans la vallée au Sud de Valence. Le vent commence à faiblir en milieu d'après-midi, les rafales dépassant 100 km/h se concentrent en soirée sur les hauteurs.

Sur le Vaucluse : L'épisode de vent fort débutera en cours de matinée. Les plus fortes rafales concerneront essentiellement l'ouest du département avec des rafales entre 110 et 130 km/h. Le vent devrait commencer à faiblir en fin de journée.

Sur les Bouches-du-Rhône : L'épisode de vent fort débutera en fin de nuit de samedi à dimanche. Les plus fortes rafales concerneront essentiellement une bande allant de la vallée du Rhône au littoral à l'est de Marseille en passant par l'Etang de Berre. Les rafales pourront atteindre 110 à 130 km/h.

Sur le Var : L'épisode de vent fort concernera essentiellement le littoral du Var à l'ouest des îles d'Hyères, depuis la fin de nuit de samedi à dimanche jusqu'à la mi-journée de dimanche. Les rafales seront comprises sur cette zone littorale entre 110 et 130 km/h. Le vent faiblira ensuite en cours d'après-midi.

 

27/10 @ 10:00: Une dépression très dynamique se creuse sur le golfe de Gêne ce samedi. Alimentée en air très froid issu de Scandinavie alors que la température de l'eau en Méditerranée reste anormalement élevée pour l'époque, tout cela entraîne donc un épisode de vent violent près de la Méditerranée, une offensive neigeuse remarquable par son ampleur et sa précocité des Vosges aux Alpes, sur le Massif-Central dès 600 mètres d'altitude voire jusqu'en plaine dimanche matin, ainsi que de forts orages sur les Alpes-Maritimes et surtout la Corse tout au long du week-end.

Parallèlement, en ce début de matinée, le vent commence à se lever sur les régions méditerranéennes avec l'établissement d'un violent épisode de mistral et de tramontane.


Des chutes de neige 

- En Alsace, des chutes de neige éparses se produisent jusqu'en milieu de nuit de samedi à dimanche : à la faveur du refroidissement dans la nuit, on attend de 1 à 2 cm à l'aube dimanche en plaine d'Alsace, et environ 10 cm vers 1000 mètres sur le versant oriental des Vosges.

- Sur le Jura, le Massif-Central et les Alpes du Nord les chutes de neige qui débutent en milieu de journée se maintiennent jusqu'à dimanche après-midi, entraînant des cumuls particulièrement significatifs (entre 10 et 30 cm) à partir de 1200 mètres d'altitude. Les départements et secteurs les plus exposés sont : la Savoie, la Haute-Savoie, l'Isère (Vercors), le Queyras, le massif du Pilat (au-dessus de Saint-Etienne), le haut-Velay (Haute-Loire) et les Cévennes (Lozère). Dans la nuit de samedi à dimanche et dimanche matin, la neige s'invite jusqu'en plaine en Rhône-Alpes et Jura. Et comme les sols seront gelés (entre 0 et -2°C), le risque de verglas sera important. Cette neige (1 cm en moyenne) ne tiendra pas longtemps au sol en raison des températures qui repasseront au-dessus de 0°C en cours de matinée.

- Sur les Alpes du Sud, les chutes de neige se produisent samedi soir vers 1200 mètres, mais la limite pluie/neige s'abaisse aux alentours de 300 mètres par isothermie dimanche matin. Sous les plus fortes averses, on attend localement de 5 à 10 cm de neige vers 700 mètres dans l'arrière-pays (Haut-Var, arrière-pays niçois) qui ne tiendront pas longtemps au sol en raison de températures positives.

- A cause du vent violent soufflant en altitude, on attend d'importantes congères lors du franchissement des principaux cols savoyards ainsi qu'entre Saint-Etienne et le Puy (col de la République). Si vous devez circuler au-dessus de 1000 mètres sur les départements et secteurs cités, retardez le plus possible vos déplacements, ou annulez-les.


Episode de vent tempétueux 

- Autour de la Méditerranée, mistral et tramontane soufflent violemment avec une tempête de samedi après-midi à dimanche soir sur le Languedoc-Roussillon, la basse-vallée du Rhône et la Provence ; on attend des rafales voisines de 100 km/h, voire 110 à 120 km/h sur les caps et côtes exposés ou bien encore dans le delta du Rhône et jusqu'à 130 à 140 km/h sur les reliefs des Bouches-du-Rhône (monts Sainte-Victoire), du Ventoux, du haut-Lubéron et aussi vers les hauteurs ardéchoises cévenoles, les Monts-Lozère en se dirigeant vers la Montagne Noire et la chaîne des Albères dans les Pyrénées Orientales.

- Les conditions de navigation de plaisance rendues dangereuses, annulez toute sortie en mer.


Des orages parfois forts

Des Alpes-Maritimes à la Corse, de violents orages localisés se produisent de samedi après-midi à dimanche soir avec :

- des cumuls de précipitations localement intenses pouvant atteindre 50 à 100 mm (notamment dans l'intérieur de la Corse où les chutes de neige seront abondantes avec de 20 à 40 cm de neige lourde vers les 1800 mètres), rendant les conditions de circulation périlleuses sur le centre de l'île où des crues de cours d'eau ou inondations sont en plus possibles.

- une intense activité électrique sous les plus violents orages avec des chutes de grêle, voire de grésil jusque sur les plaines littorales

- un risque de trombes marines, essentiellement entre la Côte-d'Azur et les côtes corses sont à redouter

 

26/10 : Samedi, un profond axe dépressionnaire, axé des Alpes du sud jusqu'à la Hongrie, va engendrer un net resserrement du gradient de pression des Alpes Suisses à la vallée du Rhône puis jusqu'en Méditerranée. Le flux s'oriente au secteur nord-est et favorise une arrivée d'air froid d'origine continentale. Cette évolution contribue à un fort renforcement de la Tramontane et du Mistral. Elle crée un épisode de fort coup de vent à tempête sur l'ensemble de la Méditerranée, entre le golfe du Lion et la côte occidentale de la Corse. Dans ces régions le vents dépasseront les 100 km/h y compris dans les terre et des pointes dépassant les 120 km/h pourraient être atteinte sur les littoraux les plus exposés. Les vagues moyennes atteindront au large 3 à 5 m.

Dimanche, le système dépressionnaire se comblera en se dirigeant vers le sud, de la Corse à la mer Adriatique. Moins tempétueux, les vents se maintiendront entre coup de vent et localement fort coup de vent. Les hauteurs de vagues seront en nette hausse. La mer sera très forte à localement grosse, avec des vagues moyennes de 6 à 7 m au large d'Ajaccio. Près de la Corse, la forte instabilité sera propice aux développements d'orages et de trombres marines.

Cet épisode prendra fin en seconde partie de la nuit de dimanche à lundi, avec l'éloignement des dépressions.

 

Source : Météo Consult

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Statistiques base BD CATNAT

Nombre d’événements recensés depuis 2001 (vu au 24/01/2022)
  • En France / DOM : 2.088
  • A l’étranger : 17.167
Nombre de victimes recensées depuis 2001 (vu au 24/01/2022)
  • En France / DOM : 30.878
  • A l’étranger : 1.392.469
Coût depuis 2001 en millions de $ (vu au 24/01/2022)
  • En France / DOM : 55.949
  • A l’étranger : 3.648.548
Accès à la BD CATNAT
Statistiques en temps réel

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"