Partager via...

 >>> Consulter l'article dédié à cet événement

 

14/03 : La vigilance orange "neige-verglas-vent"  reste valable dans les 17 départements concernés précédemment en Normandie, Ile-de-France, Picardie, Nord-Pas-de-Calais et dans le département d'Eure-et-Loir. Selon Météo France, le verglas devrait rester très fréquent sur le réseau routier dans ces régions "au moins jusqu'en vendredi en soirée.

Sur la Normandie, l'Ile de France, la Picardie et le Nord Pas de Calais, les températures en cette fin de nuit sont négatives, excepté parfois sur le littoral de Manche, elles sont même localement très basses. Le verglas est fréquent sur le réseau routier ce matin. Il y a des averses de neige mais aussi du brouillard, parfois dense avec de très basses visibilités, ou givrant.

Les températures redeviendront positives dans l'après-midi, mais ensuite il regèlera dans la soirée et la nuit prochaine. Le verglas restera fréquent sur le réseau routier. Des averses de neige donneront localement quelques centimètres de neige supplémentaires. La nuit prochaine, des brouillards se formeront par endroits, poursuit Météo France dans son bulletin.

 

13/03 : Météo France a placé à nouveau mercredi matin 19 départements d'un tiers nord de la France en vigilance orange, en raison d'un "verglas très fréquent". Les régions concernées sont la Basse et la Haute-Normandie, l'Ile-de-France, le Nord/Pas-de-Calais, la Picardie et le département de l'Eure-et-Loir. L'alerte neige et verglas en cours jusqu'alors avait été levée à 6h00 pour 21 départements.

A l'arrière de la perturbation neigeuse, une coulée d'air froid en provenance directe de Scandinavie favorise la formation du verglas ce matin sur la moitié nord. Le dégel n'interviendra pas avant la mi-journée, ce qui compliquera les conditions de circulation. 

Les températures resteront souvent négatives jusqu'en milieu de journée au nord de la Loire. Les conditions de circulation seront donc très difficiles, notamment jusqu'à 10h, à l'heure d'embauche. De très importants ralentissements sont à prévoir. L'amélioration sera plus franche à partir de midi avec le retour de valeurs faiblement positives.

En fin de journée, le regel rapide favorisera le retour du verglas, notamment sur le réseau secondaire qui n'aura pas été dégagé. Des averses de neige se produiront également du littoral de la Manche en direction des Ardennes et du bassin parisien, elles pourraient apporter 1 à 3 cm localement cet après-midi.

 

 

12/03 @ 16:30 : 7 départements sont classés en vigilance orange par Météo France, tandis que la Manche et le Calvados sont passés en vigilance rouge.

Dans ces deux départements "10 à 20 cm supplémentaires sont attendus", selon Météo France. Au moins neuf toits de magasins se sont effondrés dans la Manche sous le poids de la neige, les hauteurs de neige allant jusqu'à 60 cm.

Le danger vient surtout du vent, qui va "engendrer des congères de plus en plus importantes".

 

12/03 @ 09:30  : Vingt-six départements, dont ceux de l'Ile-de-France, étaient toujours en alerte orange neige et verglas mardi 12 mars à 4 heures, selon Météo France. Il s'agit des régions de Basse-Normandie, Haute-Normandie, Ile-de-France, Nord-Pas-de-Calais, Picardie, ainsi que des département des Ardennes, des Côtes-d'Armor, de l'Eure-et-Loir, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, de la Marne, de la Mayenne et de la Sarthe.

A 3 heures du matin mardi, il neigeait abondamment avec un fort vent de nord-est formant des congères sur la Normandie, la Picardie et le Nord-Pas-de-Calais.
Le nord de la Bretagne et des Pays de Loire, l'Ile-de-France et le nord de Champagne-Ardenne sont concernés soit par des chutes de neige plus modérées, soit par des pluies verglaçantes, selon Météo France.

Les chutes de neige vont se poursuivre ou reprendre sur l'ensemble des départements placés en vigilance orange. Elles persisteront en journée de mardi, tout en faiblissant au cours de l'après-midi et de la nuit suivante.

Jusqu'à la fin de l'épisode, prévu pour mercredi à 6 heures, on attend encore des quantités supplémentaires de : 5 à 15 cm en moyenne, localement 20 cm du Nord aux Ardennes.
En marge de ces départements placés en vigilance orange, soit depuis le sud-Bretagne, le sud des Pays de Loire et le Poitou jusqu'au nord de la Lorraine et de l'Alsace, il neigera également mais les quantités attendues sont bien moindres, ne justifiant pas de vigilance orange, indique Météo France.

 

11/03 : Météo France a placé 11 nouveaux départements en alerte orange neige et verglas, dont la région parisienne, portant ainsi à 25 le nombre des départements concernés. La fin de ce nouvel épisode neigeux est prévue "au plus tôt le mercredi 13 mars 2013 à 07h00".

Selon Météo France, "il neige actuellement sur le nord-Finistère, les Côtes d'Armor, la Normandie, une grande partie du Nord-Picardie et le nord des Ardennes". "La couche de neige atteint généralement 1 à 5 cm sur le Nord-Pas de Calais et la Picardie, souvent 5 à 10 cm en Normandie, mais déjà jusque 20 à 25 cm sur le nord-Cotentin", ajoute-t-on de même source.

Les chutes de neige vont se poursuivre et s'intensifier lundi soir ou au cours de la nuit prochaine. De très importants cumuls de neige sont attendus en Basse-Normandie, sur l'ouest de l'Eure et la Seine Maritime, et sur la majeure partie du Nord-Pas-de-Calais et de la Picardie, ainsi que l'est de l'Eure.

 

10/03 : Météo France a placé 8 départements du nord-ouest de la France en vigilance orange en raison de la neige et du verglas attendus dans la nuit de dimanche à lundi.  La Basse-Normandie (le Calvados, l'Orne et la Manche) et la Haute-Normandie (Seine-Maritime et l'Eure), ainsi que les Côtes-d'Armor, l'Oise et la Somme sont concernés par l'alerte, selon le bulletin publié en milieu d'après-midi par l'institut météorologique. 

Une perturbation liée à une descente d'air polaire très froide va rencontrer de l'air doux remontant des Açores déclenchant  de très abondantes chutes de neige lundi et mardi sur le nord de la France suivies d'un temps très froid généralisé à l'ensemble du territoire.

Dès la nuit de ce dimanche au lundi, la perturbation descendant des Îles Britanniques se heurte à l'air doux remontant d'Espagne ; bloquée, elle apporte des chutes de neige du Nord-Pas-de-Calais au Cotentin ; en raison de la baisse brutale de la température, cette neige tiendra au sol sur les départements normands et picards.

Lundi matin, ces chutes de neige persistent et se renforcent, toujours sur ces mêmes régions. Par ailleurs, le vent d'est devient très fort (rafales de 70-80 km/h, atteignant 100 km/h sur le Cotentin et la Côte de Nacre). Quelques flocons sont également attendus sur le nord de l'Île-de-France mais compte tenu du niveau des températures, cette neige ne tiendra pas au sol, excepté sur le nord des Yvelines et du Val-d'Oise qui restent toute la journée en limite de la zone de chutes de neige très importante située plus au nord.

Jusqu'à lundi soir, maintien de cet épisode de neige, qui a tendance à doucement s'étendre en direction du Vexin francilien, d'une partie de la Picardie, et englobant l'ensemble du Perche jusqu'aux côtes nord de la Bretagne avec des vents d'est/nord-est violents près des côtes (100 km/h).

Dans la nuit de lundi à mardi, ces chutes de neige persistent sur toutes les régions voisines de la Manche, Bretagne incluse cette fois. En raison de températures proches de 0°C, mais surtout en raison du renforcement des précipitations, cette neige tient durablement au sol ; on attend de 5 à 15 cm d'ici mardi matin, avec ponctuellement des épaisseurs pouvant approcher les 20 à 40 cm (Pays de Caux, pays de Bray, collines d'Artois, collines du Perche), avec un important risque de congères liées au vent d'Est qui va souffler très fort (rafales de 100 km/h près des côtes et 70-80 km/h dans l'intérieur des terres).

Attention : les congères (accumulations de neige formées par le vent) peuvent être trois fois plus épaisses que la couche de neige prévue, pouvant atteindre 50 cm à 1 m sur le bord des petites routes et pouvant pièger les automobilistes qui s'y seraient aventuré). De même, cette neige sera humide, lourde et collante, pouvant également entrainer des cassures de lignes électriques aériennes en zones rurales et provoquer des coupures de courant.

Mardi, il neigera toute la journée, toujours sur ces mêmes régions, avec cette fois-ci davantage de neige entre les Pays de la Loire, la Bretagne et le Cotentin alors que la situation se calmera progressivement en se dirigeant vers le Nord-Pas-de-Calais.

Par la suite, même si on attend moins de neige, l'offensive hivernale continuera à progresser en direction du Sud, atteignant toutes les régions atlantiques (la neige ne tiendra pas au sol en bordure côtière) alors que dans l'intérieur des terres, la neige fera une apparition à des altitudes de plus en plus basses mercredi et jeudi.

 

 

Source : La Chaine Météo