Partager via...

 >>> Consulter l'article dédié à cet événement

 

A partir de la mi-journée de mercredi que cette nouvelle dépression particulièrement creuse, moins de 960 hPa en son centre, circulera sur l’Irlande puis sur le nord de l’Angleterre. Elle génèrera à son passage des rafales proches de 130 km/h sur la Cornouaille anglaise.

Bien que moins impactée car plus éloignée du cœur dépressionnaire, la France essuiera tout de même des vents violents. Ils pourront atteindre dans l’après-midi et la soirée de mercredi 90 à 110 km/h sur le littoral du Sud de la Bretagne, 110 à 130 km/h de la mer d’Iroise à la Manche, ils seront localement plus forts sur les caps exposés de la Seine-Maritime et du Pas-de-Calais.

Dans l’intérieur des terres, les vents pourront localement atteindre 90 km/h. Ils faibliront ensuite assez rapidement, en première partie de nuit sur les côtes bretonnes puis en milieu de nuit en Manche. Ces rafales tempétueuses seront accompagnées d’une forte houle. Les vagues pourront atteindre par endroits plus de 8 mètres en entrée de Manche.