Bulletins d'alertes / vigilances
Dernière mise à jour : le 07/12/2021 à 17:44

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

 

>>> Consulter l'article dédié à cet événement

 

05/11 : Les précipitations modérées se décalent lentement vers l'est. Les cumuls de pluie observés pour cet épisode sont par endroits exceptionnels : jusqu'à 400 mm sur les Cévennes ardéchoises, 150 à 200 mm sur le reste du département de l'Ardèche, et 80 à 130 mm sur le Rhône, le sud de la Loire, le nord de l'Isère et l'ouest de la Drôme et l'ouest de l'Ain.

Plus au nord, c'est sur l'axe Mâcon/Châlon/Dijon qu'ont été enregistrés les plus forts cumuls. En Saône-et-Loire il est tombé depuis hier matin 130/140 mm à Châlon, autour de 100/110 mm à Mâcon et 110 mm vers Dijon. Dans le Sud, depuis le début de l'événement on relève : 50 à 110 mm sur le sud-ouest des Hautes-Alpes et les Alpes-de-Haute-Provence. 100 à 200 mm sur les Alpes-Maritimes, localement 200 à 280 mm sur l'est des Alpes-Maritimes (260mm à Sospel, 281mm à Breil sur Roya).

Le vent de secteur Sud continue de souffler fort à l'est des îles d'Hyères et génère de fortes vagues. Le vent est passé au Nord-Ouest dans le golfe du Lion. Vigilance Crues : Vigilance orange crues en cours sur les cours d'eau de l'Ardèche, sur le Var amont, le Gier, la Bourbince, la Meuse amont et le Rhône de Pont Saint-Esprit à la mer. Consultez le site vigicrues.

Les précipitations peuvent encore donner sur les départements en vigilance orange Fortes précipitations 10 à 30 mm supplémentaires, localement 20 à 40 mm sur les Alpes-Maritimes et 30 à 50 mm sur le Jura. Ces pluies s'accompagnent d'un fort vent de sud et d'une forte houle de sud pouvant s'opposer à l'écoulement des cours d'eau.

Les fortes vagues de secteur Sud touchent le littoral du Var et des Alpes Maritimes. Elles commencent à s'atténuer à partir du milieu de la nuit. Les vents forts provoquent également une élévation du niveau de la mer (surcote). La conjonction de ces deux phénomènes risque d'engendrer des submersions sur les parties basses ou vulnérables des départements concernés.

Crues importantes en cours et attendues sur le Rhône aval, la Bourbince et la Meuse amont.

 

 04/11 : aujourd'hui de très fortes pluies orageuses accompagnées de vents soutenus vont se poursuivrent sur les régions du Sud. Les pluies seront particulièrement fortes entre les Cévennes, la Provence, la côte d'Azur, les Alpes et la vallée du Rhône. La Bourgogne, la Franche-Comté et une partie du sur de la Lorraine, ainsi que la chaîne pyrénéenne sont impactées par de très fortes pluies, sans orages.

Dans la nuit prochain, l'intensité des intempéries va perdurer avec de très violents orages sur toutes les régions du Sud-est, et plus particulièrement le pourtour méditerranéen (PACA, basse et moyenne vallée du Rhône et Cévennes). Sur la chaîne des Pyrénées, en Rhône-Alpes, Franche-Comté et en Bourgogne, les pluies se poursuivent et donnent d'importants cumuls.

Demain, la situation va se calmer un peu avec le décalage de dépression vers les Alpes. Néanmoins, les fortes pluies vont continuer d'agffecter le Jura, les Alpes, et surtout la Provence et la côte d'Azur où de violentes précipitations vont durer jusqu'à la mi-journée. 

Pour l'ensemble de cet événement on attend des cumuls allant de 300 à 400mm de pluies sur les Cévennes, le sud des Alpes, les montagnes provençales. Ces cumuls viennent s'ajoutent à ceux déjà aux 200mm déjà enregistrés dans les Cévennes depuis hier ce qui porterait le total à près de 600 à 700 mm localement. Ainsi le risque d'inondation est très importnat sur l'ensemble des cours d'eau de ces régions.

PArallèlement aux pluies, des vents très forts en bord de mer (entre 80 et 100 km/h) avec un phénomène de surcote et un coup de mer pourront entraîner de nombreuses submersions littorales en raison des grosses vagues attendues (entre 4 et 6 mètres au large de la côte d'Azur et du littoral provençal). Ce vent de Sud-est pourrait également contrarier l'écoulement des eaux des cours d'eau méditerranéens gonflés par les fortes pluies orageuses, aggravant les risques d'inondations en zone côtière.

 

 

 

03/11 : Un flux de sud-ouest à sud/sud-ouest fortement dépressionnaire s'installe sur la France et provoque de fortes précipitations orographiques sur le relief des Cévennes, en particulier les Cévennes ardéchoises jusqu'à mardi matin. Les pluies orageuses auront tendance à gagner vers le piémont de l'Hérault et du Gard. Toutefois la situation n'est pas favorable à de fortes accumulations en plaine. Du piémont aux plus hauts reliefs, quelques cellules orageuses peu mobiles sont envisageables.

Aujourd'hui, les premières pluies orageuses gagneront PACA puis, après une accalmie assez brève, une dégradation plus franche se mettra en place mardi entre les Bouches-du-Rhône, le Var et les Alpes du sud. Une reprise de l'activité pluvio-orageuse s'opèrera par ailleurs mardi en journée sur tout l'est du Languedoc et la vallée du Rhône.

Des pluies modérées à localement fortes touchent depuis ce matin le relief cévenol et notamment celui des 3 départements placés en alerte orange. Les cumuls atteignent en moyenne entre 30 et 60 mm et localement plus de 100 mm.

Dans le même temps, une ligne pluvieuse un peu moins active touche les régions allant du Massif Central aux Vosges et au Jura.

Sur les Cévennes, on relève depuis minuit :

  • 136 mm à Gravières (07)
  • 121,8 mm à la Croix Millet (07)
  • 88 mm à Pont de Labeaume (07)
  • 70,7 mm à La Grand Combe (30)
  • 69,8 mm à Genolhac (30).

Les pluies concerneront dans un premier temps les Cévennes. Elles gagnent en potentiel orageux depuis ce matin et sont à présent fortes. Sur les Cévennes ardéchoises, des lames d'eau proches de 300 mm sont attendues en 24h. On attend des cumuls de 100/150 à localement 200 mm sur les Cévennes gardoises et plutôt une centaine de millimètres sur le relief de l'est de l'Hérault.

Sur le relief du Mercantour, la frange littorale des Alpes-Maritimes, jusqu'à l'est du Var, des lames proches de 200 mm sont attendues avec cumuls horaires susceptibles d'atteindre 50 mm.

Sur le reste du Var, les Alpes-de-Haute-Provence, la Drôme et la vallée du Rhône, des lames d'eau proches de 100 à 150 mm seront possibles en 24h glissantes.

Enfin, sur l'axe Rhône-Saône élargi, jusqu'en France-Comté, des cumuls 24h de 60 à 90 mm, localement 120/150 mm sont envisagés.

Au total, sur l'épisode (environ 60/72h), les cumuls pourront atteindre ou dépasser 300 mm sur l'est de la Provence et 350 mm sur les Cévennes ardéchoises. Sur le reste de la vallée du Rhône, le sud Provence et l'axe Rhône-Saône élargie les lames d’eau totales pourront excéder 140 mm.

 

 

 

02/11 : Comme prévu, une dépression en prvenance de l'Atlantique va se diriger vers la Méditerranée. Cette dépression caractérisée par e l'air océanique frais va entrer en contact avec de l'air chaud venant du Maghreb entrainant une forte dégradation pluvio-orageuse et des vents forts en Espagne, dans tout le Sud de la France lundi et jeudi puis en Italie.

La nuit prochaine et jusqu'à lundi soir, les pluies vont se renforcer sur le Languedoc et sur les Cévennes où de violents orages éclatent, notamment sur les départements de l'Hérault, du Gard et de l'Ardèche.

Dans la soirée et la nuit de lundi à mardi, les pluies se généralisent à l'ensemle des régions méditerranéennes et remonteront vers la Bourgogne et la Franche-Comté. Sur la Provence côte d'Azur les pluies prennent un caractère orageux intense.  Ces intempéries seront accompagnées d'un vent fort en  Rhône-Alpes.

Mardi de très fortes pluies accompagnées de vents soutenus vont continuer à toucher les région du Sud. Elles seront particulièrement internses entre le Languedoc, la Provence côte d'Azur et le sud des Alpes et en basse ainsi que la moyenne vallée du Rhône. Les régions Rhône-Alpes, Bourgogne et Franche-Comté ainsi que la chaîne pyrénéenne sont impactées par de très fortes pluies, sans orages.

Dans la nuit de mardi à mercredi, les intempéries vont encore s'intensifier. De très violents orages vont affecter les régions du Sud-est, et plus particulièrement le pourtour méditerranéen (PACA, basse et moyenne vallée du Rhône ainsi que le Languedoc, les Cévennes et les Pyrénées Orientales). Sur la chaîne des Pyrénées, en Rhône-Alpes, Franche-Comté et en Bourgogne, les pluies se poursuivent et donnent d'importants cumuls.

Mercredi, la dépression responsable de cette période d'intempéries majeures se décale lentement vers l'Italie. Les fortes pluies vont néanmoins continuer sur le Jura, les Alpes, les Cévennes et surtout la Provence côte d'Azur et la Corse. 

Pour l'ensemble de cet épisode les cumuls attendus sont de l'ordre de 300 à 400 mm. Les plus forts cumuls seront vraisemblablement atteints sur les Cévennes, le sud des Alpes, l'arrière pays provençales. Ces pluies diluviennes risque fortement de généré des crues torrentielles de l'Ardèche aux Alpes Maritimes.

On notera également qu'une forte activité électrique est attendue de la Provence aux Cévennes jusqu'en Languedoc.

Enfin, des vents atteignant 80 à 100 km/h sont attendus sur la côte et pourront entrainer une surcote notable susceptile de provoquer des submersion marines d'autant que la houle sera forte (entre 3 et 5 mètres au large de la côte d'Azur et du littoral provençal). De puissantes rafales de vent se produisent également en Rhône-Alpes, avec des rafales à plus de 120 km/h en montagne et 100 km/h en région lyonnaise lundi après-midi.

 

 

31/10 : Une perturbation associée à une dépression située sur les îles Britanniques abordera l’ouest de la France dimanche. Dans les région du Sud et du Sud-Est l’air frais entré par l'Ouest va et se heurter à l’air plus doux et humide situé sur la Méditerranée, générant un épisode pluvio-orageux intense sur les régions cévenoles.

La perturbation va progressé vers l’est lundi ce qui provoquera une extension des intempéries sur tout le quart sud6est dans la nuit de lundi à mardi.  Il est encore trop tôt pour définir précisément les cumuls pluviométriques attendus et les zones exactes qui seront touchées mais il est vraisemblable que les régions Rhône-Alpes, Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Corse seront affectées.

Pour les jours suivants il existe une probabilité certaine que la situation ce dégrade encore d'avantage si, comme le prévoient certains modèles, de l’air plus froid arrive sur la méditerranée, ce qui engendrerait la formation rapide d'une dépression sur le Golfe de Gênes qui pourrait donner naissance à un "médicane"  (système dépressionnaire très actif dont le fonctionnement et la dynamique est à mi-chemin entre les cyclones tropicaux et les tempêtes tempérées des latitudes moyennes)

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Statistiques base BD CATNAT

Nombre d’événements recensés depuis 2001 (vu au 06/12/2021)
  • En France / DOM : 2.076
  • A l’étranger : 17.065
Nombre de victimes recensées depuis 2001 (vu au 06/12/2021)
  • En France / DOM : 30.876
  • A l’étranger : 1.384.594
Coût depuis 2001 en millions de $ (vu au 06/12/2021)
  • En France / DOM : 55.904
  • A l’étranger : 3.566.619
Accès à la BD CATNAT
Statistiques en temps réel

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"