Partager via...

 

05/03: La capitale malgache Antananarivo est toujours en alerte rouge inondation, a annoncé mardi soir le Bureau national de la gestion des risques et des catastrophes (BNGRC).

L'activité orageuse occasionne un cumul de pluie important ces derniers jours sur le nord-ouest, le centre est et le sud-est de Madagascar, due à l'organisation de deux zones de convergence intertropicale (ZCIT) dont un amas nuageux dans l'océan indien notamment au nord-est du pays qui est le responsable des pluies matinales et incessantes, à Antananarivo, capitale de Madagascar.

La montée des eaux est encore prévue jusqu'à mercredi, indique l'autorité pour la protection contre les inondations de la plaine d'Antananarivo (APIPA) dans un bulletin hydrologique, et  l' alerte rouge inondation pour les plaines d'Antananarivo est maintenue. Les prévisions météorologiques prévoient des précipitations pendant les prochains jours.

 

03/03 : Deux systèmes de basse pression se forment dans le Nord-Est du canal de Mozambique et dans le Nord de l'océan Indien. Ces phénomènes pourront se transformer en perturbations cycloniques dans les deux jours. Les hautes terres de Madagascar en pâtiront le plus alors qu'elles sont déjà confrontées à d'importantes inondations depuis 10 jours.

De fortes précipitations sont déjà observées dans le Nord de l'île. En attendant l'évolution de ces systèmes en perturbations cycloniques, la pluie va continuer à arroser les hautes terres centrales.

Dans son bulletin hydrologique l'autorité pour la Protection contre les Inondations de la Plaine d'Antananarivo (Apipa) maintient le niveau d'alerte rouge d'inondation dans la plaine d'Antananarivo, malgré une légère baisse du niveau de la rivière Ikopa à l'échelle de Bevomanga.