Bulletins d'alertes / vigilances
Dernière mise à jour : le 01/12/2021 à 15:01

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Alertes en cours
Aucune alerte en cours actuellement
Partager via...

 

 >>> Tempête Kurt : consulter l'article dédié à cet événement 

 >>> Tempête Leiv : consulter l'article dédié à cet événement

 >>> Tempête Marcel: consulter l'article dédié à cet événement

 

06/02 : Les vents les plus forts se concentrent des Corbières aux Pyrénées et au littoral du Roussillon. On a relevé durant les trois dernières heures les rafales maximales suivantes :

- département 66 : 135 km/h au Cap Béar, 108 km/h à Vives, 114 km/h à Caixas (massif des Aspres) et Perpignan, 109 km/h à St-Paul de Fenouillet, 132 km/h à Serralongue

- département 11 : 110 km/h à Leucate, 100 km/h à Mouthoumet.

En milieu d'après-midi, il pourrait y avoir un regain d'intensité et les rafales pourront encore atteindre et dépasser les 120 km/h dans les Cobières. Sur les sommets des Pyrénées, les rafales pourront atteindre les 130 km/h. La Tramontane faiblira ensuite en soirée.

 

 

05/02 : Une troisième tempête (Marcel) arrive sur notre pays. Sur la côte atlantique, des rafales de l'orde de 100 km/h (maximum 120 km/h à Messanges) sont déjà observées ce matin.

Le minimum dépressionnaire va circuler aujourd'hui vers le centre du pays, puis demain plongera vers la Méditerranée. Au sud de ce système, le vent va nettement se renforcer. Orienté à l'ouest, nord-ouest, les rafales seront violentes débutant sur le littoral aquitain puis se decalant au sud de la Garonne en journée pour attendre le golfe du lion ce soir. Sur les départements du Sud-Ouest les vents attendus atteindront 110 à 130 km/h très localement 140 km/h sur le littoral atlantique. Les 100 km/h et ponctuellement 110 km/h pourront être atteint dans l'intérieur du sud-ouest entre le val de Garonne et les Pyrénées sous des orages forts pour la saison.

En soirée et durant la nuit jusqu'à lundi matin, dans le domaine de la Tramontane les 120 km/h seront atteint à l'intérieur des terres, 130 à 140 km/h sur le côtier. Des valeurs de l'ordre de 140/150 km/h sont possibles en altitude sur les crêtes pyrénéennes, des Pyrénées-Atlantiques au Canigou

De très fortes vagues vont déferler sur le littoral charentais et aquitain (8 à 9m). Les chutes de neige s'annoncent assez conséquentes (1 m sur l'ensemble de l'épisode) sur les Pyrénées avec une limite pluie/neige s'abaissant vers 800 m la nuit prochaine. 

De fortes pluies sont également attendues dans les régions traversées par la tempête. Des cumul de 50 à 80 mm se produiront sur 24 h.

 

 

04/02 : Comme prévu la tempête Leiv a touché les départements du centre Gascogne tôt ce matin. On relève les vents suivants :

  • 148 km/h au Cap Ferret (33)
  • 144 km/h à Royan (17)
  • 138 km/h au Mont-Dore - Puy de Sancy
  • 135 km/h à Vendays-Montalivet (33)
  • 132 km/h à Bisacrosse (40)
  • 131 km/h à Port Vendres/Cap Béar (66)
  • 129 km/h à Ersa/Cap Corse (2B)
  • 128 km/h à Pauillac (33) et Cognac (16)
  • 127 km/h à Saint-Martial (24)
  • 126 km/h à Clermont-Ferrand (63)
  • 125 km/h à L'Ile d'Yeu (85)
  • 120 km/h à Bordeaux (33) et Île Rousse (2B)
  • 119 km/h à la Point de Chassiron (17) et Chateauroux (36)
  • 114 km/h à Melle (79)
  • 112 km/h au Mont-Ventoux (84) et La Teste de Buch (33)
  • 109 km/h à Villard-de-Lans (38) et Tarbes (65)
  • 108 km/h à Montmorillon (86) et Saint-Léonard-de-Noblat (87)
  • 106 km/h à St Médard d'Aunis (17), Avord (18) et La Rochelle/Île de Ré (17)
  • 105 km/h à Sainte-Marie-de-Re - La Noue (17), Carcans (33) et Île de Groix/Beg Melen (56)
  • 104 km/h à Limoges (87).
Leiv va continuer de faiblir progressivement en se dirigeant vers l'Est (Bourgogne et Franche-Comté) mais générera encore des vents compris entre 90 et 110 km/h sur les régions allant de l'Est de la Aquitaine à l'Ouest du Massif Central. . Sur les hauteurs du Massif-Central les rafales pourront atteindre 120 à 130 km/h.

Cet après-midi, Leiv touchera les régions Auvergne, Bourgogne, Franche-Comté avant de se diriger vers l'Alsace. Dans ces région les rafales seront comprises entre 80 et 100 km/h.

Cette tempête précédera dimanche une autre violente tempête nommée Marcel qui touchera le sud-ouest avec des rafales de 130 à 140 km/h sur le Roussillon.

 

 

 03/02 @ 14:00 : la tempête Kurt atteint son paroxysme sur la Bretagne (on relève 136 km/h sur l'île d'Ouessant et 122 km/h à Penmarc'h dans le Finistère et 105 km/h à Belle-Ile dans le Morbihan) et des vague de 10 m au large des côtes Bretonnes. Ce vent tournera au secteur ouest cet après-midi et les rafales monteront d'un cran, ce vent fort sera associé à de fortes averses, parfois orageuses. Il concernera alors également les départements de l'Ille-et-Vilaine, de la Mayenne et de la Manche. Dans l'intérieur des terres, jusqu'à l'Île de France, les vitesses de vent seront comprises entre 65 et 75 km/h.

A compter de cette nuit, une seconde tempête baptisée Leiv va traverser le pays de la Charentes jusqu'au Jura. Cette tempête sera sensiblement plus intense que Kurt (avec des vents soufflant jusqu'à 160 km/h sur les côtes Charentaises et jusqu'à 120 km dans les terre jusqu'en Auvergne.

Dès la nuit prochaine, les vents de secteur Sud vont se renforcer notablement sur les régions bordières du centre du Golfe de Gascogne. En deuxième partie de nuit prochaine la tempête débutera réellement avec des vents à 100 km/h qui iront en se renforçant régulièrement jusqu'au matin. A cette échéance de samedi matin, Leiv va générer des vents soufflant en rafale entre 140 et 160 km/h sur le littoral Charentais et 100 à 120 km/h à l'intérieur ds terres.

Par la suite la tempête va se diriger vers le Limousin et l'Auvergne où des vents dépassant les 100 km/h sont attendus avant de continuer sa route vers la Bourgogne puis le Jura / Franche-Comté. 

On notera que si l'intensité de cette tempête a un bon degré de confiance dans les différents modèles, il reste encore une certaine incertitude quand à la trajectoire précise de Leiv puisque certains modèles anticipent un atterrissage un peu plus au Nord (Vendée) tandis que d'autres privilégient une entrée plus au Sud (Gironde). Si l'un des ces deux scénarios se réalisait alors les vents plus violents seraient décalés sur ces secteurs. 

La 3ème tempête (Marcel) devrait survenir dimanche matin et de nouveau concerner es départements côtiers de la Nouvelle Aquitaine alors qu'ils auront déjà été durement touchés la veille. Les rafales seront moins importantes qu'elles devraient l'être samedi, mais seront tout de même de l'ordre de 80 à 90 km/h, localement 100 km/h sur le littoral aquitain. Dans les terres, les vitesses de vent perdront de leur intensité pour souffler entre 60 et 70 km/h. Ces fortes bourrasques se dirigeront par la suite sur le Golfe du Lion où elles devraient se renforcer et souffler à nouveau à plus de 80 km/h en toute fin de soirée.

 

 

03/02 @ 09:00: La tempête Kurt, pilotée par une dépression très creuse (pression de 983 hPa), va toucher la Bretagne avant de se diriger vers le Pays de Galles et générera des vents tempétueux sur le nord-ouest du pays.

Le vent de sud va se renforcer dans les prochaines heures de la Bretagne au sud des Pays de la Loire. Il tournera au sud-ouest puis à l'ouest en cours de journée, associé à de fortes averses. Il concernera alors également les départements plus intérieurs des Pays de la Loire, ainsi que le Cotentin. Les rafales maximales pourront atteindre 110 à 120 km/h près du littoral, voire 130 km/h près de caps exposés du littoral atlantique. Dans les terres, on atteindra 90 à 100 km/h avec des pointes à 110 km/h parfois sous de violents grains.

 

Demain, une seconde tempête (Leiv) touchera l'ouest du pays. Pilotée par une dépression plus creuse (981 hpa), Leiv sera plus puissante et adoptera une trajectoire plus méridionale que Kurt. En effet, la tempête devrait balayer dès la nuit prochaine et durant la journée de samedi le Poitou-Charente, le Nord et l'Est de la Nouvelle-Aquitaine (Gironde puis Limousin), le Sud de la région Centre, l'Auvergne puis la Bourgogne et enfin la région Franche-Comté / Territoire de Belfort. Leiv devrait générer des vents allant jusqu'à 140- 150 km/h sur le littoral Charentais  et 120-130 km/h dans les terres de la région Poitou-Charentes et le Nord de la Gironde. Ailleurs des rafales de 100 km/h pourront se produire dans les terres jusqu'en Auvergne et de l'ordre de 80 à 90 km/h dans les régions plus à l'est.



Le troisième coup de vent (Marcel) devrait nous concerner durant la journée dominicale. Le problème est que celui-ci devrait à nouveau concerner en premier lieu les départements côtiers de la Nouvelle Aquitaine alors qu'ils auront déjà été durement touchés samedi. Les rafales seront moins importantes qu'elles ne devraient l'être samedi, mais seront tout de même de l'ordre de 80 à 90 km/h, localement 100 km/h sur le littoral Aquitain. Dans les terres, les vitesses de vent perdront de leur intensité pour souffler entre 60 et 70 km/h. Ces fortes bourrasques se dirigeront, par la suite, sur le Golfe du Lion où elles devraient se renforcer et souffler à nouveau à plus de 80 km/h, en toute fin de soirée.

 

  

 

02/02 : des perturbations en provenance de l’Atlantique vont se succéder sur l’Hexagone de vendredi à dimanche avec des vents d’intensité croissante. La première tempête, Kurt, va frapper les régions du nord-ouest (principalement les régions allant de la Bretagne / Vendée au Cotentin ).

Kurt devrait aborder le sud de la Bretagne en fin de nuit prochaine puis s'étendre rapidement à la Loire-Atlantique et à la Vendée puis se diriger vers le Cotentin avant de s'éloigner vers le Royaume-Uni. 

Kurt engendra des vents très violents et de très grosses vagues. Des rafales maximales de vents de l'ordre de 120 à 140 km/h sont attendues sur les côtes du Finistère, du Morbihan et de la Vendée. A l'intérieur des terres Bretonnes, de la Loire-Atlantique et de la Vendée et du Cotentin les vents souffleront entre 90 à 120 km/h et de 80 à 90 km/h du Nord de l'Aquitaine jusqu'à la Normandie.

En mer, dans le nord du Golfe de Gascogne on attend des vagues de 9 à 11 m, avec des hauteurs maximales de près de 20 m. Sur les côtes du Sud de la Bretagne à celles de la Vendée les vagues atteindront de 5 à 7 m avec des hauteurs maximales de 11 à 13 m.

Samedi, une nouvelle dépression apportera une seconde tempête (Leiv), beaucoup plus puissant cette fois-ci, qui impactera les côtes de la nouvelle Aquitaine. Il faudra être très vigilant, jusqu'à limiter vos sorties si cela n'est pas absolument nécessaire. Les rafales de vent pourraient atteindre les 120 à 140 km/h, notamment sur la Charente (16) et la Charente Maritime (17) ainsi que sur la Gironde. Cette dépression très venteuse se dirigera vers le centre du pays concernant le Massif Central où les vitesses de vent seront encore importantes, de l'ordre de 80 à 90 km/h. Par la suite, les rafales iront mourir sur la Bourgogne et la Franche Comté où les bourrasques seront moins caractéristiques moyennant des vitesses comprises entre 70 à 80 km/h.

Une autre dépression (Marcel) sera à l'origine de vents très forts pour ce dimanche. Ce troisième coup de vent devrait à nouveau concerner en premier lieu les départements côtiers de la Nouvelle Aquitaine alors qu'ils auront déjà été durement touchés samedi. Les rafales seront moins importantes qu'elles ne devraient l'être samedi, mais seront tout de même de l'ordre de 80 à 90 km/h, localement 100 km/h sur le littoral Aquitain. Dans les terres, les vitesses de vent perdront de leur intensité pour souffler entre 60 et 70 km/h. Ces fortes bourrasques se dirigeront, par la suite, sur le Golfe du Lion où elles devraient se renforcer et souffler à nouveau à plus de 80 km/h, en toute fin de soirée.

 

 

 

01/02 : Les modélisations de ce matin confirment une fin de semaine et un week-end prochain bien agités avec des vents tempétueux pour la période du vendredi 3 Février à 13 heures et le lundi 6 Février, essentiellement sur la moitié Nord du pays. Pas moins de 3 phénomènes devraient survenir en l'espace de 96 heures.

1er phénomène (Kurt) prévu pour ce vendredi en matinée avec des vents allant de 110 à 130 km/h sur les littoraux du Nord-Ouest (Bretagne) et la façade atlantique notamment sur le département de la Loire Atlantique, la Charentes et la Vendée. Dans l'intérieur des terres, les valeurs pourront atteindre les 100 km/h en Bretagne, Pays-de-la-Loire et  en Normandie. Ailleurs (région parisienne, Centre-Val de Loire, Poitou-Charentes et Limousin) les vents seront soutenus avec des rafales allant de 60 à 80 km/h.

2ième phénomène (Leiv) prévu entre le vendredi 3 Février à 22h et le samedi 4 Février à 19h avec des vents pouvant dépasser le seuil des 120- 130 km/h sur les côtes et les  100 - 110 km/h dans les terres sur un axe allant des Pays de la Loire aux Ardennes en passant par le bassin parisien pour certains modèles et légèrement plus au Nord (Sud Bretagne, Normandie, IDF et Ardennes) pour d'autres modèles.

3ième phénomène (Marcel) prévu ente dimanche 5 Février à 7h et le Lundi 6 Février à 5 heures avec des vents tempétueux attendus sur un axe s'étendant du Poitou-Charentes jusqu'aux Hauts-de-France.  Les rafales estimées sont de l'ordre de 80 à 100km/h dans les terres,  jusqu'à 120km/h sur les zones littorales du département de la Manche et de la Seine maritime.

 

 

 

31/01 : A la faveur du retrait des hautes pression sur l'Europe centrale, le flux d'Ouest va se remettre en place en fin de semaine avec notamment le passage de dépressions assez virulentes qui vont circuler sur une large moitié Nord du pays. Ces dépressions risquent vraisemblablement d'apporter au minimum plusieurs coups de vent ou des tempêtes sur les départements du quart Nord-Ouest de la France jusqu'en Ile de France.

Vendredi, une dépression circulera en Manche et générera des rafales de vent pouvant atteindre les 110 à 120 km/h sur les côtes bretonnes et du Cotentin. Dans les terres de ces régions le vent (Bretagne, Pays-de-la-Loire, Normandie) on attend des vent soufflant entre 80 et 100 km/h localement.

Samedi, une nouvelle dépression en formation touchera le nord-ouest mais aura une trajectoire légèrement plus au Sud que la veille. Les vents attendus seront vraisemblablement supérieurs à 100 km/h sur le Sud de la Bretagne, la Vendée et les Charentes. Dans les terres les valeurs pourront approcher les 100 km/h. Pour cette dépression l'incertitude est encore importante en terme de vitesse de vent attendues car il est prévu que ce système se creuse en abordant notre pays et l'ampleur et le timing de ce creusement est encore assez flou en fonction des modèles.

Enfin, dimanche, une troisième dépression devrait de nouveau traverser le pays et vraisemblablement la Bretagne et les côtes de la Manche. L'échéance étant encore lointaine, les incertitudes relatives à la trajectoire exacte et à l'intensité de cette nouvelle dépression sont encore trop importantes pour se risquer à qualifier en tempête ou simple coup de vent cette dépression.

On attend d'importants passages pluvieux sur le pays même s'il est encore difficile de préciser la chronologie exacte des événements, les cumuls des précipitations s'annoncent localement importants, il est donc associé à un risque d'inondation. Principalement sur les régions au sud de la Bretagne ainsi que sur la région Aquitaine. Le cumul attendu est de 40 à 60 mm en moyenne. Le facteur aggravant et la vaste zone de départements touchés par les précipitations.

En plus des vents et des précipitations parfois soutenues, ces tempêtes vont générer de très grosses vagues. On attend des vagues de 6 à 8 m en moyenne sur les côtes Atlantiques avec des pics à 14 m au large.

  

 Souce :  Météogroup, Météo France

 

 

 

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Statistiques base BD CATNAT

Nombre d’événements recensés depuis 2001 (vu au 30/11/2021)
  • En France / DOM : 2.076
  • A l’étranger : 17.054
Nombre de victimes recensées depuis 2001 (vu au 30/11/2021)
  • En France / DOM : 30.876
  • A l’étranger : 1.384.525
Coût depuis 2001 en millions de $ (vu au 30/11/2021)
  • En France / DOM : 55.904
  • A l’étranger : 3.566.619
Accès à la BD CATNAT
Statistiques en temps réel

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"