Partager via...

 

{nomultithumb}

Grêle, vents tempétueux, gel, chaleur, fortes pluies, foudre au sol, chutes de neige, vous souhaitez être alerté, disposer d'une prévision et d'une caractérisation des phénomènes par commune en France ou en Europe ? Découvrez notre gamme de Services Warning, nos outils de suivi et de caractérisation à échelle fine.

 

 

 

>>> Consulter l'article dédié à cet événement

 

07/06: Les conditions dépressionnaires amenant de l'air instable se poursuit sur une grande partie du pays si bien que les ragions allant du nord-est à la Corse en passant par les Alpes vont être de nouveau concerner par des orages pouvant être localement forts cet  après-midi et ce soir.

Dans l'après-midi, la Corse et la région PACA vont être touchées par des orages localement fort puis se sera au tour des régions proches des frontières du nord-est ainsi que du Massif-Central aux Alpes. En fin d'après-midi et en soirée, ces orages vont toucher les plaines de Bourgogne, de Lorraine, de Champagne, ainsi que la Normandie et Hauts-de-France.

Sous les cellules orageuses les plus actives, les précipitations seront intenses avec des cumuls qui pourront atteindre les 30 à 50 mm en quelques heures. Des chutes de grêle pouvant aller jusqu'à 2 cm de diamètre et de fortes rafales de vent sont aussi possibles sous les cellules les plus vigoureuses .

 

06/06 : de nouveaux orages vont se produire au cours de cette journée. 

Sur les régions du Nord et du Nord-Est, à partir de la mi-journée, des foyers orageux se constitueront sur les reliefs du Jura et des Vosges, avant de se multiplier en cours d'après-midi et de soirée sur la Lorraine, la Champagne, les Ardennes et les Hauts-de-France. Ces orages présenteront généralement des intensités modérées, mais ils pourront parfois être intenses, avec chutes de grêle, quelques rafales de vent comprises entre 70 et 90 km/h, et surtout des fortes pluies. Les lames d'eau pourront ainsi dépasser très localement 40 mm en peu de temps sous les orages les plus actifs. Cette activité orageuse pourra se poursuivre la nuit prochaine de manière sporadique et anarchique.

Sur les autres régions, les orages seront plus isolés et plus rares, mais parfois producteurs là aussi de fortes pluies, notamment aux abords du Poitou et des Charentes, ainsi que de chutes de grêle isolées. La probabilité de phénomènes de forte intensité, sans être nulle, y sera toutefois plus faible

Ces orages, assez généralisés, sont ponctuellement violents et généreront des cumuls pluvieux localement important (60 à 80 mm en quelques heures), des chutes de grêle atteignant localement les 2 cm, une forte activité électrique et des rafales de vent pouvant localement atteindre les 90 km/h.

 

05/06: les régions s'étendant de la Normandie au bassin parisien et du Sud-Ouest vont être de nouveau soumises à des orages localement fort. Ces orages vont débuter dès ce matin sur le sud-ouest et se propageront au nord de l'Occitanie et au Sud du Massif central.

Par la suite, des orages vont circuler entre le bassin parisien et la Normandie. et se renforceront en cours d'après-midi.

Ces orages, assez généralisés, sont ponctuellement violents et généreront des cumuls pluvieux localement important (60 à 80 mm en quelques heures), des chutes de grêle > 2 cm localement, une forte activité électrique et des rafales de vent pouvant localement atteindre les 100 km/h.

 

04/06: Rapidement avec l'évolution diurne les pluies s'intensifieront sur le centre-Bretagne en y prenant avant la mi-journée un caractère orageux. Des cellules orageuses ponctuellement actives avec des précipitations intenses sur de courtes durées sont de nouveau à envisager.

En milieu d'après-midi, l'activité orageuse s'étendra vers le Maine et l'Orne; en plus des pluies localement intenses, les orages les plus violents pourront alors s'accompagner de grêle > 2 cm et de soudaines rafales (jusqu'à 80km/h). Ponctuellement les cumuls de pluies atteindront sur l'épisode 50 à 60mm soit l'équivalent d'un mois de pluies. Les foyers orageux se décalant lentement vers le nord-est, une extension de l'alerte vers le Calvados, l'Eure et l'Eure-et-Loir n'est pas exclue.

 

03/06 :  Une nouvelle dépression se creuse sur le Golfe de Gascogne et se retrouve bloquée par un anticyclone qui s'étend de l'Italie à la Scandinavie ce qui va favoriser un nouvelle épisode d'orages violents durant une bonne partie de la semaine. Cet épisode va débuté aujourd'hui dans l'ouest et le sud de la France.

Les orages attendus vont donner par endroits de la grêle, une forte activité électrique, et surtout des cumuls de précipitation jusqu'à 30 à 50 mm localement, voire très ponctuellement 80 mm en pointe. Cet élément devrait donc engendrer des inondations-éclairs locales, délicates à détailler en termes de ciblage. Les rafales sous orages, le plus souvent entre 70 et 90 km/h, pourront ponctuellement dépasser les 100 km/h, mais ceci ne devrait pas être l'élément prépondérant de cet épisode.

Les premières salves orageuses sont attendues à partir de 12 heures sur le Sud-Ouest et le nord de l'Auvergne, en début d'après-midi pour l'ouest et le Centre. La fin de cet épisode devrait se situer vers minuit. A noter en outre qu'une extension plus à l'est de la vigilance est envisageable. 

 

  

 

 Souce :  Météogroup, Météo France