Bulletins d'alertes / vigilances
Dernière mise à jour : le 28/11/2021 à 17:20

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

 

  {nomultithumb}

information 48x48

Grêle, vents tempétueux, gel, chaleur, fortes pluies, foudre au sol, chutes de neige, vous souhaitez être alerté, disposer d'une prévision et d'une caractérisation des phénomènes par commune en France ou en Europe ? Découvrez notre gamme de Services Warning, nos outils de suivi et de caractérisation à échelle fine.

 

 

>>> Consulter l'article dédié à cet événement

 

08/08 : Les températures de fin de nuit restent élevées sur le Centre-Est et l'extrème Sud-Est qui sont, pour cette raison, maintenus en vigilance orange "canicule". A 5 heures on relève par exemple encore près de 25°C à Lyon, 20°C à Grenoble, 25°C à Nice.

 

07/08 : Le pic de canicule se situera mardi sur les régions du Nord-Est, du Centre-Est et du bassin parisien, avec des valeurs comprises entre 35 et 39 degrés, localement 40 degrés. Une dégradation orageuse attendue en fin d'après-midi de mardi et cours de nuit suivante mettra fin à cette période caniculaire.

 

06/08 : Le fléchissement des températures maximales observé hier dimanche ne sera que temporaire avec une nouvelle remontée dès aujourd'hui lundi. Les nuits restent très chaudes, particulièrement en milieu urbain.

Cet épisode de canicule, durable, persistera jusqu'en milieu de semaine. Le pic de canicule devrait se situer aujourd'hui lundi sur les régions du Sud-Ouest, demain mardi sur celles du Nord-Est, du Centre-Est et du bassin parisien.

La canicule remontera au nord de la Loire, jusqu'au nord du pays, pendant deux jours. Au sud, des pointes à nouveau voisines de 40°C sont attendues. Au nord de la Loire, on pourra atteindre 36° à 39° (Paris, Reims...) mardi après-midi.

 

04/08: La nuit en cours est très chaude, avec des valeurs remarquables. Les températures sont plus élevées que la nuit précédente. Seuls les départements proches de la Manche gardent des températures plus fraiches comprises entre 16 et 19 degrés. Dans de nombreux départements placés en vigilance orange, les températures vers 5h étaient encore supérieures à 22 degrés, notamment de la vallée du Rhône aux côtes méditerranéennes avec des valeurs comprises entre 24 et 31 degrés. Peu avant 6h, on a relevé 30.9 degrés à Perpignan. Ailleurs on a relevé 23.1 degré à Paris-Montsouris, 22 degrés à Nemours, 24 degrés à Nimes , 25°5 à Aigues-Mortes.

Aujourd'hui samedi, les températures maximales fléchiront un peu sur le Nord-Ouest, mais resteront comprises entre 31 et 34°C, excepté toujours, sur les départements proches de la Manche. Sur les départements de la moitié nord, placés en vigilance orange, elles atteindront 34 à 36 degrés. Elles resteront très élevées plus au sud, de l'ordre de 35 à 39 degrés. On pourra atteindre encore localement 40 degrés en basse vallée du Rhône. Les nuits suivantes resteront très chaudes, particulièrement en milieu urbain. Les températures de la journée, continueront à baisser un peu sur la moitié nord dimanche. Ce fléchissement ne sera que temporaire avant une nouvelle remontée dès lundi. 

 

 

03/08: Cette nuit en température à 5 heures, Meteo France a relevé: 19,8°C à Strasbourg (67) , 21,5 degrés à Lons le Salnier (39), 21,7 Paris-Montsouris (75), 22,1 Niort (79), 22,5 degrés à Cognac (16), 22,9 degrés à Dijon (21), 23 degrés à Limoge (87), 23.8°C à Lyon-Bron (69), 24,1 degrés à Bourges (18), 24,9 à Toulon (83), 25.6°C à Montpellier (34), 25,8 degrés à Nimes (30), 25.9°C à Marignane (13), 26.8°C à Nice (06) et 27°C à Perpignan (66).

Dans le nord-ouest, les températures restent supportables entre la Bretagne et le Pas-de-Calais. Des Pays-de-la-Loire au Centre-Val-de-Loire, la chaleur devient difficilement supportable l'après-midi avec des pointes entre 33 et 35°C en Touraine et sur le Berry.

En Ile-de-France, le thermomètre continue de gagner quelques degrés. Si la chaleur est supportable aux premières heures de la matinée, la canicule se met en place l'après-midi avec jusqu'à 34°C à l'ombre.

Dans le nord-est, la chaleur s'accentue avec 32 à 36°C à l'ombre dans l'après-midi.

Du sud-ouest aux Alpes et à la Méditerranée, la canicule bat son plein avec de très fortes chaleurs l'après-midi avec des températures allant de 35 à 40°C.

 

02/08 : Cette nuit en température minimale, on a relevé: 19°C à Strasbourg (67) , 21.1°C à Lyon-Bron (69), 23.3°C à Marignane (13), 24.8°C à Donzere (26), 25.8°C à Leucate (11), 26.°C à Antibes (06) et 26.9°C à Perpignan (66) A 15h, on relève déjà: 38,3°C à Aix (13), 37°C à Prades-Le-Lez (34), 34°C à Chambéry et Montélimar, et 33°C à Grenoble

Aujourd'hui jeudi, une nette hausse des températures se met en place par le Sud-Ouest et gagne d'ici vendredi tout le pays. Seul le nord-ouest du pays va conserver des températures maximales inférieures à 35 degrés. Ailleurs, les 40 degrés seront atteint voir dépassé par endroits dans le sud. Les nuits seront très chaudes. Cet épisode de canicule sera donc très étendu et fort pour le week-end. Ces températures caniculaires devraient persister jusqu'en milieu de semaine prochaine.

 

01/08 : Météo France a placé aujourd'hui 10 départements supplémentaires dans le Sud et l'Est de la France en vigilance orange pour cause de canicule et a maintenu l'alerte pour neuf autres départements jusqu'à au moins jeudi matin.

L'Aude, les Bouches-du-Rhône, la Corse-du-Sud, la Haute-Corse, la Côte-d'Or, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, la Saône-et-Loire, le Var, le Territoire-de-Belfort, les Alpes-Maritimes, l'Ardèche, la Drôme, le Gard, l'Hérault, l'Isère, les Pyrénées-Orientales, le Rhône et Vaucluse sont concernés, selon le bulletin de Météo France.

Cet après-midi, le thermomètre atteignait entre "33 à 36 degrés en Alsace et en région lyonnaise, 35 à 39 degrés en vallée du Rhône ainsi que dans l'intérieur des départements méditerranéens".

Mercredi, "les températures, souvent stationnaires au nord, seront encore en légère hausse dans le sud", prévoit Météo France. A partir de jeudi, la chaleur sera encore plus marquée et gagnera d'autres régions.

"On devrait atteindre, voire dépasser les 40 degrés par endroits dans le sud", avertit Météo France. "Seule la bordure nord-ouest de l'Hexagone devrait conserver des températures maximales inférieures à 35 degrés." La canicule devrait durer au moins jusqu'en début de semaine prochaine, selon le bulletin. Juillet 2018 est le 3e mois de juillet le plus chaud depuis 1900, après juillet 2006 et juillet 1983, selon Météo France.

 

31/07: Aujourd'hui mardi, les températures maximales atteindront 31°C à 33°C en bord de mer, 34°C à 36°C dans l'intérieur des Pyrénées-Orientales et des Alpes-Maritimes. Sur le Vaucluse, l'intérieur du Gard et de l'Hérault, les températures maximales seront comprises entre 36°C et 39°C. Les températures maximales afficheront encore 35°C à Lyon et Grenoble, et jusqu'à 37°C en plaines de Drôme-Ardèche.

Dans la nuit de mardi à mercredi, les températures minimales ne descendront généralement pas en dessous de 20 à 24 °C, et même guère en dessous de 25 °C sur le littoral des Alpes-Maritimes, le littoral de l'Hérault et dans la plaine autour de Perpignan. Au cours des jours suivants, après un palier en ce milieu de semaine, l'épisode caniculaire semble devoir s'amplifier en fin de semaine. Aussi la vigilance orange sera probalement étendue.

 

30/07 :  Aujourd'hui lundi les températures repartent à la hausse. Les températures minimales sont voisines de 21 degrés en vallée du Rhône, et de 24 degrés dans les Pyrénées-Orientales. Les températures maximales cet après-midi seront souvent comprises entre 34 et 36 degrés dans la vallée du Rhône et dans l'intérieur des régions méditerranéenes. Pour les jours suivants la hausse des températures sur le quart sud-est du pays va se poursuivre.

 

 

Suivi de l'alerte en temps réel

 

 

 

 Souce :  Météogroup, Météo France

 

 

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Statistiques base BD CATNAT

Nombre d’événements recensés depuis 2001 (vu au 28/11/2021)
  • En France / DOM : 2.075
  • A l’étranger : 17.042
Nombre de victimes recensées depuis 2001 (vu au 28/11/2021)
  • En France / DOM : 30.875
  • A l’étranger : 1.384.513
Coût depuis 2001 en millions de $ (vu au 28/11/2021)
  • En France / DOM : 55.904
  • A l’étranger : 3.566.480
Accès à la BD CATNAT
Statistiques en temps réel

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"