Partager via...

 

 {nomultithumb}

Vous avez subi des dommages liés aux conditions météorologiques (vents, grêle, orages, précipitations...) ? Faites établir votre certificat d'intempérie afin de bénéficier d'une indemnisation par votre assureur.

 

25/04: La perturbation pluvieuse progresse sur le pays avec des vents de secteur sud qui restent très forts, en particulier sur les massifs du Centre-Est. Le vent reste violent en cette fin de nuit sur les reliefs, avec plus de 100 km/h dès 800 m d'altitude, parfois 125 km/h. En plaine, les valeurs relevées se maintiennent depuis plusieurs heures vers 70 km/h, parfois 90 km/h en est Lyonnais et Stéphanois.

Ce vent de sud devrait se maintenir vers ces valeurs encore quelques heures avant une nette augmentation en mileu de matinée. Le maximum de la tempête est attendu en mi-journée de jeudi avec des pointes à 110 km/h en plaine, 110 à 130 km/h sur les reliefs.

Le vent du sud restera très fort dans le Golfe du Lion et dans la vallée du Rhône, jusqu'à Lyon, entre 80 et 100 km/h.

24/04 : aujourd'hui mercredi une vague pluvio-orageuse assez intense touchera la Provence-Alpes-Côte d'Azur et la Corse. Elle se caractérisera par de fortes pluies orageuses (40 à 50 mm en quelques heures) dès le matin sur le Var puis le long de la Côte d'Azur vers Nice dans la matinée. En plus des pluies un coup de vent de secteur Sud se mettra en place dans le golfe du Lion et sur le sud du Var avec des rafales entre 90 et 100 km/h). Ce vent de secteur Sud soufflera aussi jusqu'à 100 - 110 km/h dans la vallée du Rhône jusqu'au lyonnais.

Cet après-midi, les orages continueront de s'intensifier avec un risque de grésil et de grêle et pourront remonter jusqu'au Grand Est. Les cellules orageuses les plus actives seront accompagnées de fortes rafales pouvant avoisiner 80 à 100 km/h. 

Ce soir, le temps sera à l'accalmie en direction du sud-est, avec toujours du vent fort mais beaucoup moins de pluie. Une nouvelle dégradation orageuse arrivera par l'Atlantique, avec quelques averses modérées à fortes possibles entre la Bretagne et les régions centrales.

Demain, jeudi, un épisode de fortes précipitations est attendu sur les reliefs Cévenols ! En effet, un forçage dépressionnaire se mettra en place du proche Atlantique vers la Péninsule Ibérique, orientant le flux au Sud-Ouest sur la France en altitude. Dans les basses couches, le flux marin continuera de concerner le Languedoc, et sera plutôt vigoureux avec jusqu'à 90 km/h en rafales sur le littoral près du sol.

Dans ces conditions, ce sont les reliefs des Cévennes qui seront soumis à un épisode pluvieux, principalement entre l'Hérault et l'Ardèche. Il débutera jeudi matin, et durera jusqu'à vendredi matin avec un pic d'intensité en soirée et cours de nuit suivante. Les cumuls pourront être importants, entre 150 et 250 mm sont attendus entre Gard et Ardèche. Les plaines devraient être épargnées par les fortes intensités de précipitations grâce au vent vigoureux qui contiendra l'épisode sur les reliefs. Les risques sont surtout de nature hydrologique avec les phénomènes de ruissellement et les réactions des cours d'eau qui pourraient amener à des inondations, sur les cours d'eau alimentés sur l'un des deux versants des reliefs cévenols.

Vendredi, une dernière vague pluvio-orageuse assez brève pourrait balayer l'ensemble des régions méditerranéennes.

 

 23/04 : Une dépression remonte des Baléares vers le Golfe du Lion et sera bloquée par la présence de hautes pressions présentent de la Scandinavie à l'est de la France. Cette situation va induire des advections d'air doux et humide et instable venant de la Méditerranée conduisant à une dégradation pluvio-orageuse sur les régions de la moitié Sud du pays. En conséquence, un épisode méditerranéen se produit sur les département riverains de la Grande Bleue tandis que de forts orages vont se produire dans le sud-ouest ce soir.

Sur les régions Atlantiques, des averses orageuses se multiplieront entre l'Aquitaine, le Poitou, le Limousin dès cet après-midi puis en soirée vers les Pays-de-la-Loire, la Bretagne et l'ouest de Normandie. Ces orages, d'abord isolés, tendront à mieux s'organiser par l'Aquitaine, en un système convectif multicellulaire parfois bien pluvieux. Sous les orages les plus vigoureux, des chutes de grêle pouvant atteindre localement les 1 à 2 cm de diamètre et quelques rafales de vent pouvant atteindre 80 km/h sont attendues. Très localement, un orage fort ponctuel n'est pas exclu sur le sud-ouest mais la probabilité apparaît assez faible.

La nuit prochaine, les orages se calment sur l'Aquitaine mais une nouvelle vague pluvio-orageuse intense affecte le Languedoc-Roussillon et se décalera demain vers la Provence-Alpes-Côte d'Azur et la Corse et durera toute la journée.