Partager via...

 

 {nomultithumb}

Vous avez subi des dommages liés aux conditions météorologiques (vents, grêle, orages, précipitations...) ? Faites établir votre certificat d'intempérie afin de bénéficier d'une indemnisation par votre assureur.

 

Une nouvelle situation de conflit de masses d'air va entraîner un nouvel épisode orageux notable qui va concerner dès vendredi matin sur les régions du Sud-Ouest du pays puis le Massif central, le centre-est et la vallée du Rhône. Cet épisode se maintiendra dans la nuit de vendredi à samedi.

La vague orageuse commencera dès ce vendredi matin par les Pyrénées, puis remontera sur la plaine toulousaine, les Causses et le sud du Massif central jusqu'à la fin de matinée. Après une brève accalmie, les premiers orages marqués se déclencheront sur le sud-est de l'Auvergne, pour se propager assez rapidement vers l'est. Ces orages prendront un caractère violent et brusque, avec une forte activité électrique, de la grêle et des précipitations intenses en peu de temps (30 à 50 mm en 1 heure). Un risque de rafales sous orages existe également. Les derniers orages devraient évacuer les Alpes vers minuit. 

Dans la nuit, l'activité orageuse pourrait se poursuivre à l'est du Rhône et de la Saône avant de s'évacuer vers la Suisse et le nord de l'Italie.

Ces orages ont le potentiels d'être violents en s'accompagnant de fortes chutes de grêle (> 2 cm de diamètre voir 4 à 5 cm localement), de fortes rafales de vent sous les cellules actives et des pluies intenses généralement comprises entre 20 et 25 mm, mais pouvant atteindre ponctuellement 30 à 40 mm sous les orages les plus forts.