Partager via...

 

 {nomultithumb}

Vous avez subi des dommages liés aux conditions météorologiques (vents, grêle, orages, précipitations...) ? Faites établir votre certificat d'intempérie afin de bénéficier d'une indemnisation par votre assureur.

 

 

 Une perturbation qui remonte d'Espagne vers le Nord de l'Italie et la Suisse remontée d'une perturbation d'Espagne vers la Suisse et l'Italie va engendrer une advection d'air très chaud d'origine d'Afrique du Nord qui va rencontrer de l'air frais atlantique. Cette confrontation de masse d'air va engendrer des orages entre le sud de la Nouvelle-Aquitaine, les Pyrénées, le Massif central, les Alpes, la Bourgogne et le Nord-Est.

Dès ce matin, des orages localement actifs évolueront sur l'Occitanie puis le Massif Central. Ils pourront produire de fortes averses mêlées de grêle et associées à des rafales de vent parfois supérieures à 80 km/h, très isolément jusqu'à 100 voire 110 km/h. Cet après-midi, ces orages localement forts gagneront les abords de la Loire et du Rhône, ainsi que le nord des Alpes et le Jura. Localement les cumul pourront atteindre les 50 à 70 mm en quelques heures.La nuit prochaine, une réactivation est attendue à partir du sud de l'Occitanie, avec de nouveaux orages parfois forts qui glisseront en cours de nuit le long des Cévennes puis en moyenne vallée du Rhône.

Sur les autres régions, les orages seront plus dispersés et moins organisés. Généralement limités à des averses soutenues mêlées de quelques coups de tonnerre, ces orages seront surtout présents en cours d'après-midi des Pays de la Loire et de la Bretagne jusqu'aux Hauts-de-France. La nuit prochaine, ils pourront encore être localement actifs près des côtes de l'Atlantique et de la Manche.

Demain lundi, de fréquentes averses et des orages circuleront en journée de la Bretagne aux Hauts-de-France et aux Ardennes. Quelques orages pourront également se développer sur les Alpes dès le matin.