Bulletins d'alertes / vigilances
Dernière mise à jour : le 22/10/2019 à 15:33

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

>>> Consulter l'article dédié à cet événement

 

07/09 :L'ouragan Dorian pourrait être un ouragan de catégorie 2, et au minimum un fort ouragan de catégorie 1 lorsqu'il touchera terre au Canada atlantique, selon les prévisions vendredi soir des spécialistes du Centre national des ouragans.

Dorian avait été rétrogradé en ouragan de catégorie 1 mais devrait reprendre de la force cette nuit dans les eaux de l’océan Atlantique et redevenir un ouragan de catégorie 2.

L'ouragan accélérait vendredi son déplacement vers la Nouvelle-Écosse, qu'il atteindra samedi soir. Selon la trajectoire de la tempête, Environnement Canada estime que l'ouragan Dorian touchera terre à Halifax, ou très près de la ville.

L’ouragan se trouvait à environ 450 kilomètres au nord-est du cap Hatteras (Caroline du Nord), vendredi soir, et la puissance maximale de ses vents soutenus atteignait 148 km/h, indique Environnement Canada.

D'après le service météorologique national, les vents dans la plupart de ces régions devraient varier de 90 à 110 km/h à compter de samedi matin sur le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse, en après-midi sur l'est de la Nouvelle-Écosse, et vers la soirée sur l'Île-du-Prince-Édouard, les îles de la Madeleine et le sud-ouest de Terre-Neuve. Toutefois, au sud de cette trajectoire, les vents atteindront 120 km/h ou plus, soit la force d’un ouragan, prévoit Environnement Canada.

Les pluies, quant à elles, pourraient causer des inondations. Les plus importantes pluies, soit de 50 à 100 mm, sont prévues pour la Nouvelle-Écosse, l'Île-du-Prince-Édouard, les Îles-de-la-Madeleine et le sud-ouest de Terre-Neuve. Plus de 150 mm de pluie sont possibles dans un couloir au nord et à l'ouest de la trajectoire de Dorian, c'est-à-dire les mêmes régions qui ont reçu les plus grandes pluies de la tempête Erin la semaine dernière, notamment la vallée d'Annapolis.

La Péninsule acadienne et la région Chaleur, au Nouveau-Brunswick, recevront pour leur part de 30 à 50 millimètres de pluie et des rafales d’environ 70 km/h, selon un prévisionniste du Centre canadien de prévision des ouragans

 

06/09: L'ouragan Dorian a été rétrogradé en catégorie 1 tôt vendredi alors qu'il se rapprochait de la côte de la Caroline du Nord aux Etats-Unis, ont annoncé les services météorologiques américains.

Selon le dernier bulletin du Centre national des ouragans (NHC), les vents de l'ouragan soufflaient à environ 150 km/h et «un lent affaiblissement est attendu durant les prochains jours. Toutefois, Dorian devrait rester un ouragan puissant au fur et à mesure que son centre se déplace près ou le long de la côte de Caroline du Nord».

Par la suite l'ouragan devrait continuer sa remontée en latitude et il devrait de nouveau toucher terre ce week-end au niveau de l'île canadienne du Prince Edourad puis à Terre Neuve, toujours avec une intensité de cyclone de catgéorie 1.

 

05/09: l’ouragan Dorian est remonté en catégorie 3 et génère des vents soufflant à 165 km/h. Il se déplace actuellement parallèlement à la côte sud-est de la Géorgie, selon les météorologues, puis doit longer de jeudi jusqu’à vendredi matin les Etats de Caroline du Sud et de Caroline du Nord. Dorian devrait perdre un peu de vigueur dans les prochaines heures et redevenir un ouragan de catégorie 2

Le Centre national des ouragans américain (NHC), basé à Miami, a mis en garde contre la montée des eaux dans ces régions, parlant d’une situation potentiellement extrêmement dangereuse. Plusieurs parties de la côte sud-est des Etats-Unis, où vivent des millions de personnes, ont été placées en état d’urgence. Des ordres d’évacuation obligatoires ont été émis dans plusieurs zones.

 

04/09: L’ouragan Dorian a commencé à frapper la côte est de la Floride mardi soir. Les vents soutenus de Dorian étaient de 170 km/h, a annoncé le Centre national des ouragans . Son noyau était à environ 80 km à l'est-nord-est de Cap Canaveral, en Floride, et il se déplaçait au nord-nord-ouest à 11 km/h.

Durant les prochaines 24 h, Dorian devrait resté en catégorie 2 et longeant les côtes jusqu'à la Caroline du Nord. Par la suite, Dorian devrait prendre le large en perdant de la vigueur. Il pourrait terminer sa course au niveau de Terre-Neuve le 08 septembre prochain toujours avec une intensité de catégorie 1.

 

03/09 : l'ouragan Dorian a perdu de la vigueur et a été rétrogradé en catégorie 3 ce matin mais il reste très puissant en prenant la direction de la Floride.

Dorian se déplace très lentement vers le nord-Ouest. La pression atmosphèrique est remontée à 950 hPa et les vents soutenus et maximaux sur 1 minute atteignent 195 km/h. Les rafales atteignent 212 km/h. L'ouragan devrait se décaler lentement vers la Floride avant de bifurquer à 90° vers le nord avant de toucher le littoral de la Floride. On attend une surcôte importante conjuguée avec des vagues de 7 à 9 m, le tout aggravé par les grandes marées (coefficient 100). Les vents devraient souffler à 150 km/h sur le littoral.

Par la suite, Dorian devrait remonter en remontant entre ce mardi et vendredi à proximité de la côte Est des Etats-Unis tout en s'affaiblissant. Mais au plus près des côtes, des rafales proches de 120 à 150 km/h seront encore possibles. Les cumuls de pluies seront très importants sur la zone côtière, avec 200 à 300 millimètres prévus de dimanche soir à vendredi prochain, ce qui aggravera les risques d'inondations. Enfin vendredi prochain, Dorian pourrait se situer à environ 300 km au large de New-York au rang de tempête tropicale où il provoquerait encore de fortes pluies, avant de s'éloigner vers le centre de l'Atlantique Nord le week-end prochain.

 

02/09 : Dorian a atteint son pic d'intensité au moment de traverser les îles avec des vents soutenus max sur 1 min de l'ordre de 160 kt (295 km/h) et des rafales avoisinant les 350 km/h. Cette force au moment de l'impact est équivalente au mythique ouragan de la Fête du Travail de 1935.

Dans la nuit de lundi à mardi, Dorian devrait commencer à s'éloigner franchement des Bahamas sur une trajectoire orienter vers le Nord. L'ouragan est prévu longer la péninsule floridienne. Toutefois, la distance de passage au plus près est impossible à déterminer. L'incertitude est toujours très élevée et un atterrissage n'est pas encore totalement exclu. Tout dépendra du moment et de l'ampleur du virage en direction du Nord.

En raison de la menace potentielle et d'une dangereuse marée de tempête attendue sur les côtes Est de la FLoride, des ordres d'évacuation obligatoires ont été émis pour les zones côtières des comtés de Palm Beach, Martin et Sainte-Lucie. Les comtés de St. Johns, Brevard et Volusia émettront des ordres d'évacuation ce lundi.

 

 01/09 : L'ouragan Dorian, désormais catégorie 4 sur une échelle de 5, se rapprochait dimanche matin 1er septembre de manière extrêmement menaçante des Bahamas mais pourrait épargner la Floride.

Selon les dernières prévisions du Centre national des ouragans américain (NHC), Dorian et ses vents pouvant atteindre les 240 km/h pourrait toucher le nord-ouest des Bahamas dans la journée. Il devrait ensuite «se rapprocher de la côte est de la Floride lundi soir et mardi», mais il est difficile de prévoir avec quelle intensité il va frapper le «Sunshine State», après que Dorian a changé de trajectoire.

31/08 : DORIAN est devenu le premier ouragan majeur de la saison cyclonique 2019 du bassin Nord Atlantique. Les images satellites récentes montrent un système avec une signature très impressionnante. L'ouragan présente une convection principale symétrique avec des sommets nuageux froids et un oeil bien défini au coeur. À 03 UTC, l'intensité est évaluée à 120 kt (220 km/h) pour des rafales de près de 270 km/h). La pression minimale centrale est de 948 hPa selon le National Hurricane Hunter. Comme prévu, DORIAN est bien devenu un puissant et dangereux cyclone tropical.

Le redressement sur une trajectoire plus orientée vers l'Ouest est en cours, sous l'effet du renforcement de la dorsale qui agit comme une barrière, forçant DORIAN à se déplacer vers l'Ouest Nord-Ouest. La menace pour le Nord-Ouest des Bahamas est donc confirmée. Les régions Nord de l'archipel vont donc subir de violentes conditions cycloniques, de surcroît, sur une période prolongée puisqu'un net ralentissement du système est envisagé au cours des prochaines 48h.

Ce ralentissement attendu pourrait changer la donne pour la Floride. L'effondrement de la dorsale pourrait impliquer un changement de trajectoire vers le Nord. Ainsi, un atterrissage sur l'Est de la Floride n'est semble t-il pas encore une fatalité. Le modèle euro IFS (ECMWF) suggère une remontée Nord avant l'arrivée sur la péninsule floridienne. En revanche, GFS et UKMO prévoient toujours un impact direct. La dernière prévision du NHC fait un mix en proposant une remontée sur ou très près le long des côtes Est de l'État de Floride.

Quoiqu'il en soit, la situation est à suivre de très pour le Nord des Bahamas qui n'échappera pas au puissant cyclone. De plus, DORIAN devrait encore gagner des forces supplémentaires ces prochaines 24h et être un ouragan potentiellement à la limite de la catégorie 5. Cela promet hélas des conditions cycloniques terribles pour l'archipel. Quant à la Floride, même si l'incertitude est grande, le scénario majoritaire est toujours un impact significatif sur les côtes Est de la péninsule peut-être mardi.

 

30/08 : L'ouragan DORIAN qui évolue dans l'Atlantique Nord continue de gagner en intensité. L'investigation aérienne réalisée cette nuit a permis de constater un renforcement des vents soutenus max à  200 km/h et de relever une pression minimale centrale de 977 hPa. Le système qui s'est indéniablement intensifié est à présent un ouragan de catégorie 2. Selon le National Hurricane Center, la convection centrale s'est étoffée, devenant un peu plus large et profonde.

En termes de trajectoire, DORIAN poursuit actuellement un déplacement orienté vers le Nord-Ouest à environ 20 km/h. Mais un redressement progressif vers l'Ouest Nord-Ouest est toujours envisagé ce weekend, avec une tendance plein Ouest dimanche, sous l'effet du renforcement de la dorsale subtropicale. Toutefois, l'incertitude sur la prévision de trajectoire reste élevée, en raison de plusieurs paramètres en jeu, tel que l'ampleur de la dorsale et de l'intensité future de DORIAN.

Selon le NHC, il ne semble pas y avoir de phénomène de grande échelle qui pourrait empêcher DORIAN de devenir un ouragan extrêmement dangereux de catégorie 4. Ainsi, c'est potentiellement un puissant et violent cyclone tropical qui pourrait frapper la Floride le lundi 2 septembre prochain. La zone d'impact exact reste à déterminer et ne saura connu que quelques heures avant l'atterrissage.
Dorian pourrait frapper la côte est de la Floride en ouragan majeur (catégorie 3 à 4) dans la nuit de dimanche 1er septembre au lundi 2 septembre, jour du Labor Day (fête du travail étasunienne). Les vents pourraient atteindre sur les côtes plus de 200 km/h.

Des submersions sont aussi à redouter avec des vagues de 7 à 9 mètres attendues sur les littoraux. Les cumuls de pluies seront également très importants sur la zone, avec 300 millimètres prévus entre ce week-end et le début de la semaine prochaine. 

 

29/08 : Le système qui jusqu'à présent peinait à s'intensifier, montre des signes manifestes d'organisation en mer des Caraïbes. Le système a traversé es îles Vierges et  l'Est de Porto Rico et est devenu un ouragan de catégorie 1 avec des vents soufflant à 145 km/h.

Les prévisions d'intensité du National Hurricane Center ont été revues à la hausse. DORIAN est prévu être un dangereux cyclone tropical au moment de traverser les Bahamas. Les conditions environnementales sont attendues favorables, avec un cisaillement d'altitude faible et un contenu énergétique suffisant. Selon la dernière analyse du NHC, DORIAN a le potentiel pour devenir un ouragan majeur de 100 kt (catégorie 3) au cours des prochaines 72 à 96h.

C'est donc un système potentiellement puissant qui pourrait s'approcher de la Floride. Les simulations de trajectoire à moyenne échéance, continuent de suggérer une trajectoire orientée dans un premier temps vers le Nord-Ouest, en raison d'une faiblesse dans la dorsale subtropicale. Par la suite, la reconstitution d'une dorsale sur l'Atlantique est envisagé avec pour effet de redresser la trajectoire vers l'Ouest Nord-Ouest, donc directement vers les côtes Est de la Floride.

 

 

 28/08 : La tempête Dorian évolue à présent en mer des Caraïbes, tout en suivant une trajectoire nettement plus orientée vers le Nord que prévu initialement. Le système longe l'Ouest de l'arc des Antilles et continue de ramener un flux de Sud humide et chargé en humidité sur les îles. De fortes pluies concernent la Guadeloupe qui est en vigilance Fortes pluies et orages orange. Sur cette trajectoire, le phénomène se dirige droit vers Porto-Rico. DORIAN pourrait gagner légèrement en intensité avant de toucher les côtes portoricaines d'ici les prochaines 24h.

Enfin, il est a souligné que les dernières prévisions d'intensité du National Hurricane Center sont plus agressives à la sortie de Porto-Rico. Il est suggéré que DORIAN se reconstitue pour atteindre le stade d'ouragan avant un potentiel atterrissage sur la Floride. Mais, la prévision d'intensité souffre toujours d'une incertitude particulièrement élevée. Le système de petite taille est imprévisible et les modèles de prévision peinent à définir un scénario claire et stable. 

 

27/08 : La tempête tropicale Dorian se situe ce matin à moins de 110 km au sud-est des Antilles et se déplace à 20 km/h vers le nord-ouest. Les vents maximaux alentour sont estimés à 85 km/h.

Dorian pourrait se renforcer en ouragan de catégorie 1 en mer des Caraïbes, juste avant de toucher Porto Rico et Cuba mercredi en fin de journée.

 Cette tempête tropicale présente une menace  pour l'arc antillais en raison de sa trajectoire. L'Île Sainte-Lucie et la Martinique sont les plus exposées. La tempête tropicale Dorian les frappera directement.

De fortes précipitations orageuses sont à craindre sur la Martinique à partir de la fin de nuit de lundi à mardi et la journée de mardi. Les cumuls de pluies attendus sur la Martinique sont de l'ordre de 100 à 150 mm sur cette période. Une amélioration est à attendre au fil de la journée de mercredi.

Le scénario privilégié ne propose un passage du centre du phénomène à proximité immédiate de la Martinique, aussi les vents devraient être inférieurs à 100 km/h, les valeurs attendues pour le moment seront de l'ordre des 80 à 90 km/h en rafales sur le littoral et le relief.

La mer sera forte en Atlantique et canaux, avec des creux moyens entre 3 et 3,50 m. Elle sera agitée en Caraïbe avec des creux aux alentours des 2 m.

A plus long échéance, Dorian devrait traverser la République Dominicaine puis prendre la direction des Bahamas puis de l'Est de la Floride qu'elle pourrait atteindre le 01 septembre toujours à une intensité de tempête tropicale.

 

26/08 : La tempête tropicale DORIAN se renforce et devrait passer au sud de Sainte-Lucie dans la soirée de lundi. Météo France a placé la Martinique en vigilance JAUNE cyclone à l'approche du phénomène. Les autres îles du Sud sont placée en alerte tempête.

La tempête Dorian se situe en Atlantique, à environ 800 km au Sud Est de la Martinique. Les vents constants sont estimés à 85 km/h sur un rayon de 55 km. Elle suit une route au 280° pour 22 km/h, la pression atmosphérique est basse à 1003 Hpa. Elle devrait continuer à se déplacer vers l'Ouest puis l'Ouest-Nord-Ouest en s'intensifiant graduellement mais lentement. L'épisode est prévu sur le sud de l'Arc Antillais mardi en début de journée et s'éloignera mercredi. Les îles les plus exposées vont de la Martinique aux Grenadines.

Des fortes pluies et des orages sont toutefois à redouter mardi, avec des rafales proches de 100 km/h, notamment sous les cellules orageuses les plus actives, en particulier à la Barbade, à Saint-Vincent et les Grenadines, en Martinique et à Sainte-Lucie.

 

 

25/08La tempête tropicale DORIAN est le 4e système baptisé de la saison des ouragans 2019 et s'est formé au large des petites Antilles . DORIAN est pour l'instant un phénomène d'intensité modérée avec une pression centrale estimée à 1008 hPa et des rafales de l'ordre de 80 km/h.

La tempête suit une trajectoire orientée au secteur Ouest à la vitesse de 20 km/h. Le déplacement de DORIAN a de forte chance de se maintenir sur un cap Ouest à Ouest Nord-Ouest, ce qui est défavorable pour l'arc antillais. Il apparaît fort probable, que le système traverse l'arc ces prochains jours, dans la mesure où les principaux modèles de prévision numérique, envisagent tous ce scénario, avec toutefois quelques différences dans le timing et pour la zone d'impact.

À la lumière des dernières simulations, le NHC suggère que DORIAN traverse les petites Antilles au cours des prochaines 48 à 72h. La zone directement impactée par le coeur du phénomène reste encore à déterminer. La marge d'erreur à une telle échéance est énorme et peut changer la donne. Les prévisions d'intensité sont quant à elles très incertaines. Si le stade d'ouragan est envisagé avant son impact du niveau d'Haïti, la situation environnementales complexifient la prévision.

De plus, le NHC souligne le fait que DORIAN est partie pour être un système de taille réduite, ce qui pourrait le rendre particulièrement imprévisible dans ces réactions.

 

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNAT Mapsnotre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Statistiques base BD CATNAT

Nombre d’événements recensés depuis 2001 (vu au 21/10/2019)
  • En France / DOM : 1.810
  • A l’étranger : 15.153
Nombre de victimes recensées depuis 2001 (vu au 21/10/2019)
  • En France / DOM : 28.831
  • A l’étranger : 1.306.832
Coût depuis 2001 en millions de $ (vu au 21/10/2019)
  • En France / DOM : 37.090
  • A l’étranger : 2.944.117
Accès à la BD CATNAT
Statistiques en temps réel

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"

Agenda